Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des glaçons au maquereau pour rafraîchir les ours polaires du Parc du Reynou, près de Limoges

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Arrivés en Haute-Vienne il y a un an, les ours polaires du parc zoologique du Vigen semblent plutôt bien s'adapter à la canicule qui sévit en ce moment. Malgré la fraîcheur des grottes aménagées dans leur vaste enclos, ils préfèrent même se prélasser au soleil en dégustant des glaçons au maquereau !

Malgré la canicule, l'ours polaire Nanou passe une grande partie de ses journées à se prélasser au soleil, au parc zoologique du Reynou, près de Limoges.
Malgré la canicule, l'ours polaire Nanou passe une grande partie de ses journées à se prélasser au soleil, au parc zoologique du Reynou, près de Limoges. © Radio France - Nathalie Col

Canicule ou pas, la vie suit paisiblement son cours pour les deux ours polaires installés depuis juin 2019 au parc zoologique du Reynou situé au Vigen, près de Limoges. Nanou et Todz semblent même raffoler du soleil, comme le constatent les visiteurs ébahis devant leur enclos. "Il n'y a pas de glace ici, je ne savais pas qu'ils pouvaient aussi vivre dans l'herbe" s'étonne Nolwenn, une fillette de 7 ans. 

A défaut de banquise, les ours polaires du Reynou ont quand même des coins pour se mettre à l'ombre ou au frais. Des grottes ont notamment été aménagées dans leur vaste enclos. Il y fait 22 à 23 degrés, "mais les seuls moments où ils sont allés s'y abriter , c'est quand il pleuvait beaucoup l'hiver. On ne les a jamais vu dedans l'été" souligne Franck Haelewyn, le vétérinaire du parc. Un comportement pas si étonnant selon lui, car en réalité ces ours polaires viennent des Pays-Bas et sont habitués à des températures bien moins rigoureuses que leurs congénères du Pôle Nord. 

Ils n'ont jamais connu la banquise et n'ont donc pas développé le pelage d'un ours polaire qui est dans l'arctique

En cette période de canicule, Nanou et Todz semblent même apprécier les bains de soleil au bord de leurs bassins. "Ils font un peu comme les vacanciers à la plage : ils vont se baigner et une fois bien rafraîchis, ils se mettent au soleil, les quatre pattes en l'air" s'amuse Franck Haelewyn. Une vie tranquille, rythmée aussi par les collations apportées par les soigneurs.

Des glaçons "goût maquereau" ou "goût poussin" pour les pensionnaires !

En période de canicule, les animaux du parc zoologique du Reynou ont droit à des glaçons aux fruits, au poisson ou à la viande
En période de canicule, les animaux du parc zoologique du Reynou ont droit à des glaçons aux fruits, au poisson ou à la viande © Radio France - Nathalie Col

Pour se rafraîchir, les animaux du parc du Reynou ont aussi droit à des glaces durant tout l'été. Ou plutôt des glaçons aux saveurs bien particulières : goût maquereau ou huile de foie de morue pour les ours polaires. Avec des poussins au milieu de la glace pour les panthères des neiges, tandis que les singes dégustent des glaçons aux fruits. C'est aussi comme un jeu pour les animaux, puisqu'il faut tout lécher pour récupérer les friandises convoitées.

Dans des prairies aussi grillées que la savane africaine, les girafes du parc zoologique du Reynou apprécieraient aussi un peu de fraîcheur.
Dans des prairies aussi grillées que la savane africaine, les girafes du parc zoologique du Reynou apprécieraient aussi un peu de fraîcheur. © Radio France - Nathalie Col

Même les animaux de la savane cherchent la fraîcheur

Un peu plus loin dans le domaine, les visiteurs peuvent admirer des lions, zèbres ou encore girafes dans un décor digne d'une véritable savane, car les prairies sont grillées. Contre toute attente, les girafes recherchent d'ailleurs elles aussi de l'ombre et de la fraîcheur dans leur enclos. Quant aux pandas roux, autres stars du parc, ils sont en quarantaine forcée. Non pas à cause d'une maladie, mais pour les empêcher de s'échapper car les cours d'eau sont à sec autour de leur île. Du jamais vu depuis l'ouverture du Reynou, il y a 23 ans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess