Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des Moldus sur les bancs de la fac : Harry Potter au cœur de la Nuit du Droit à Poitiers !

-
Par , France Bleu Poitou

Quelle est la législation autour des balais magiques comme le Nimbus 2000 ? A l'occasion de la Nuit du Droit, des doctorants animent ce jeudi 3 octobre à Poitiers des conférences sur Harry Potter et l'univers juridique de la saga de J.K. Rowling.

Hermione menant à la baguette Harry Potter.
Hermione menant à la baguette Harry Potter. - Capture d'écran YouTube

Pourquoi les Elfes de maison sont-ils réduits en esclavage, les trolls et les centaures marginalisés et les loups-garous discriminés ? Loin d'être abracadabrantesques, ces questions seront abordées par des doctorants très sérieux ce jeudi 3 octobre à Poitiers lors de la Nuit du Droit 2019. Harry Potter devient un terrain de jeu (de quidditch) pour les juristes.

"C'est plus facile d'attirer un jeune public avec une oeuvre qu'ils connaissent pour donner le goût du droit et montrer que les juristes sont pleins d'imagination et ne sont pas seulement des esprits austères et rigoureux" - Anne-Laure Girard, codirectrice de la Faculté de Droit Public de Poitiers

Organisée par la Région Nouvelle-Aquitaine, les facultés de droit et l'Ordre des avocats de Bordeaux, Limoges et Poitiers, la Nuit du Droit vise à mieux faire connaître le droit au grand public par le biais de procès imaginaires, de conférences-débats et de tables rondes. 

Voldemort mériterait-t-il une peine de sûreté incompressible ? 

Dans Harry Potter, les dragons, les hippogriffes et les hippocampes (pourtant bien réels) sont soumis à un vide juridique. "Quels droits pour les animaux fantastiques dans Harry Potter" est le thème d'une conférence animée jeudi soir par Emma Fiedler, doctorante en Droit public à l'université de Poitiers. La juriste rappelle qu'à l'époque où J.K. Rowling commence à publier sa saga littéraire, l'Angleterre n'a pas encore promulgué de loi sur la protection animale.

"Lorsque les élèves de l'école de Poudlard sont en cours de métamorphose, ils doivent transformer leurs animaux de compagnie en verres à pied. L'un des élèves rate son sort et le verre à pied est poilu, a une queue et fait des bruits de rat. Aucun élève ni enseignant ne se dit que le rat en question est en train de souffrir. L'utilisation des animaux n'est pas réglementée, d'où cette forme de maltraitance."

Doctorante en Droit administratif à Poitiers, Romane Mondonnet propose une conférence sur "Harry Potter et la dictature". "Dans l'Etat imaginaire où vivent Harry, Hermione et Ron, on voit qu'il y a des dérives, la prise du pouvoir par les terroristes que sont Lord Voldemort et les Mangemorts est permis parce qu'il y a des failles dans l'Etat originel sorcier."

"C'est un conte moral, juridique et philosophique qui permet de donner des exemples plus accessibles par un jeu de miroir avec notre société" - Romane Mondonnet

Robes noires et baguettes magiques 

Harry Potter avait déjà fait son entrée à l'université de Poitiers, la Nuit du Droit confirme l'intérêt de la sorcellerie dans l'étude d'une discipline souvent jugée âpre et austère. La programmation de l'édition 2019 qui se déroule jeudi 3 octobre à la Faculté de droit et des sciences sociales de Poitiers fait la part belle aux jeunes publics, lycéens et étudiants. 

L'ouverture officielle de la Nuit du Droit aura lieu à 17h30 en présence du doyen de la Faculté, Didier Veillon, de Benoît Tirant, conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine et de Hervé Ouvrard, bâtonnier de l'Ordre des avocats de Poitiers. 

Suivront à partir de 17h50 des procès imaginaires, "Le cannabis à la barre", réalisé par les élèves du lycée Aliénor d'Aquitaine et "La licorne en procès", élaborée par les élèves du lycée Kyoto de Poitiers. 

Les conférences-débats sur Harry Potter et le Droit débuteront vers 19h30. Outre les sujets préparés par Romane Mondonnet et Emma Fiedler, Nelson Ollard, un autre doctorant, présentera "La confédération internationale des mages et sorciers" et Sophie Bouchart, également doctorante, animera "L'étranger à l'étrange, l'autre à la communauté magique".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess