Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des restaurateurs de Marnaz inventent le "Mac-ron", le burger revendicatif

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Du pain, rien que du pain ! Voilà le "Mac-ron". En plein mouvement des "gilets jaunes", un jeune couple de restaurateur de Marnaz a créé ce burger pour "blaguer" et pour délivrer "un petit message".

Des restaurateurs de Marnaz (Haute-Savoie) inventent le « Mac ron », un burger revendicatif.
Des restaurateurs de Marnaz (Haute-Savoie) inventent le « Mac ron », un burger revendicatif. -

Pas de viande, ni de tomate et encore moins de de formage. "Le  "Mac-ron" c’est du pain et du vide, du vide et encore du vide", explique Anne-Sophie. Restauratrice à Marnaz, elle a créé ce burger avec son compagnon. "Tout cela est parti d’une blague", explique la jeune femme. Référence à l’actualité, le mouvement des "gilets jaunes" et la lutte contre les taxes. "En tant qu’artisan c’est aussi une façon de dire qu’on bosse beaucoup pour pas grand-chose." 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un million de vues

Publiée sur internet, la photo de ce "Mac-ron "a immédiatement fait le tour de la France. "On a dépassé le million de vues", sourit Anne-Sophie. "On ne souhaite pas faire de politique. C’est vraiment une blague avec un petit peu de sarcasme." Et pour aller jusqu’au bout de l’histoire, le couple a fixé le prix de ce burger revendicatif à 30 euros. "Mais on précise que si le client gagne plus de 15 000 euros par mois, nous lui offrons."  

"On a fait un petit jeu de mot ultra simple (Mac-ron) et cela nous a fait marrer." - Anne-Sophie, restauratrice

Ecoutez Anne-Sophie, restauratrice à Marnaz.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess