Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Des restaurateurs de Marnaz inventent le "Mac-ron", le burger revendicatif

jeudi 6 décembre 2018 à 5:47 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Du pain, rien que du pain ! Voilà le "Mac-ron". En plein mouvement des "gilets jaunes", un jeune couple de restaurateur de Marnaz a créé ce burger pour "blaguer" et pour délivrer "un petit message".

Des restaurateurs de Marnaz (Haute-Savoie) inventent le « Mac ron », un burger revendicatif.
Des restaurateurs de Marnaz (Haute-Savoie) inventent le « Mac ron », un burger revendicatif. -

Haute-Savoie, France

Pas de viande, ni de tomate et encore moins de de formage. "Le  "Mac-ron" c’est du pain et du vide, du vide et encore du vide", explique Anne-Sophie. Restauratrice à Marnaz, elle a créé ce burger avec son compagnon. "Tout cela est parti d’une blague", explique la jeune femme. Référence à l’actualité, le mouvement des "gilets jaunes" et la lutte contre les taxes. "En tant qu’artisan c’est aussi une façon de dire qu’on bosse beaucoup pour pas grand-chose." 

Un million de vues

Publiée sur internet, la photo de ce "Mac-ron "a immédiatement fait le tour de la France. "On a dépassé le million de vues", sourit Anne-Sophie. "On ne souhaite pas faire de politique. C’est vraiment une blague avec un petit peu de sarcasme." Et pour aller jusqu’au bout de l’histoire, le couple a fixé le prix de ce burger revendicatif à 30 euros. "Mais on précise que si le client gagne plus de 15 000 euros par mois, nous lui offrons."  

"On a fait un petit jeu de mot ultra simple (Mac-ron) et cela nous a fait marrer." - Anne-Sophie, restauratrice

Ecoutez Anne-Sophie, restauratrice à Marnaz.