Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Des urinoirs pour femmes accessibles pour la première fois dans le Nord et le Pas-de-Calais

-
Par , France Bleu Nord

Pour la première fois dans le Nord et le Pas de Calais, un événement met à la disposition du public des urinoirs pour femmes. C'est au Touquet Music Beach, un festival de musique sur la côte le weekend du 24 août. L'inventrice, et la société qui les commercialise, sont toutes deux nordistes.

On mettrait trois fois moins de temps dans un urinoir que dans des toilettes classiques selon la créatrice.
On mettrait trois fois moins de temps dans un urinoir que dans des toilettes classiques selon la créatrice. © Radio France - Louise Thomann

Le Touquet-Paris-Plage, France

Il y avait une nouveauté assez inattendue au Touquet Music Beach, un festival ; et pour la découvrir, il fallait aller au petit coin. Pour la première fois dans la région, les spectatrices pouvaient utiliser des urinoirs pour femmes. La créatrice, nordiste, était présente pour faire découvrir son invention.

Création et commercialisation nordiste

Au premier coup d’œil, ça surprend. Des portes battantes qui s'ouvrent sur une sorte de bidet avec à l'intérieur une grille rouge. Ça en décourage certaines, qui préfèrent se rabattre sur des toilettes plus classiques. Emilie, elle, s'est laissée tenter. "C'est vrai que cette grille rouge, c'est étrange. Mais c'est drôle!"

La créatrice de cet "urinoirE", Nathalie des Isnards, espère plus d'égalité d'accès aux sanitaires.  - Radio France
La créatrice de cet "urinoirE", Nathalie des Isnards, espère plus d'égalité d'accès aux sanitaires. © Radio France - Louise Thomann

"L'idée m'est venue lors d'un festival explique la créatrice, Nathalie des Isnards. Ca faisait trente minutes que je faisais la queue pour aller aux toilettes, quand mon compagnon avait fini en deux minutes. C'était incroyable qu'on en soit encore là au niveau de l'égalité d'infrastructures entre les hommes et les femmes." Alors en 2019, elle sort "Madame Pee, l'urinoirE". _"Ce n'est pas une faute d'orthographe : on a féminisé le nom"_sourit-elle. Elle estime qu'on met en moyenne trois fois moins de temps dans un urinoir que dans un cabinet de toilette classique. Avec 40 secondes en moyennes, ça permet de diminuer la taille des files d'attentes. "En plus on n'utilise pas d'eau, donc c'est écologique et économique!" renchérit-elle.

Egalité d'accès aux sanitaires

Commercialisé par l'entreprise WC Loc, basée à Englos dans la métropole lilloise, le projet fait le tour des festivals de l'été. On les retrouve à We love Greens, aux Solidays, au Hellfest, mais aussi lors de la coupe du monde féminine de football! "On a eu beaucoup de retour d'utilisatrices, très positives. Ce qui revient le plus c'est : "merci d'avoir pris en compte nos problématiques"." raconte Nathalie des Isnards. Au Touquet Music Beach, il y avait presque autant d'urinoirs que "d'urinoirEs", "une égalité d'accès aux sanitaires" dont se félicite la créatrice. L'année prochaine, Madame Pee s'exportera à l'étranger. Comme quoi pour changer le monde, il faut parfois commencer par le petit coin. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu