Insolite

Des zombies privés de "Zombie walk" à Strasbourg

Par Olivia Cohen et Olivier Vogel, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass dimanche 18 septembre 2016 à 8:30

Un rassemblement derrière des barrières en guise de "Zombie walk" cette année à Strasbourg
Un rassemblement derrière des barrières en guise de "Zombie walk" cette année à Strasbourg © Radio France - Olivier Vogel

Ambiance en demi-teinte pour les zombies à Strasbourg ce samedi : pour cause d'état d'urgence, la "Zombie walk" a été interdite avec à la place un rassemblement fixe place de l'Université, derrière des barrières et encadré par des policiers. 1.000 morts-vivants ont participé, contre 5.000 en 2015.

L'ambiance est moins festive que l'année dernière, les zombies sont unanimes. La "Zombie walk" a été annulée pour raisons de sécurité : au lieu d'un défilé, les 1.000 morts-vivants ont toutefois eu le droit de se rassembler place de l'Université à Strasbourg. La place était sous haute sécurité, entourée de barrières et surveillées par les forces de l'ordre, des contrôles avaient même lieu.

1.000 participants contre 5.000 en 2015 - Radio France
1.000 participants contre 5.000 en 2015 © Radio France - Olivier Vogel

C'était plus amusant quand on se promenait dans la ville pour faire peur aux gens, mais bon, c'est mieux comme ça, je me sens plus en sécurité.

Des barrières et des contrôles pour accéder à la place de l'Université à Strasbourg - Radio France
Des barrières et des contrôles pour accéder à la place de l'Université à Strasbourg © Radio France - Olivier Vogel

Les gens ne se sont pas motivés pour venir, et puis même, dans les costumes, il y a moins de variété, moins d'imagination : c'est frustrant !

Un costume de mariée déchue réalisé avec des rideaux et sur le bouquet, le cerveau du fiancé... - Radio France
Un costume de mariée déchue réalisé avec des rideaux et sur le bouquet, le cerveau du fiancé... © Radio France - Olivier Vogel

Mon déodorant a été confisqué pour raisons de sécurité !

Des mesures de sécurité drastiques pour ce rassemblement de zombies - Radio France
Des mesures de sécurité drastiques pour ce rassemblement de zombies © Radio France - Olivier Vogel

Partager sur :