Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Détenu illégalement par un particulier, le cochon Noé sauvé par le refuge sarthois GroinGroin

-
Par , France Bleu Maine

Il avait été découvert errant sous la pluie dans les rues de Rouez-en-Champagne (Sarthe). Un cochon d'élevage intensif a été mis à l'abri par le refuge sarthois pour animaux de ferme GroinGroin, qui a découvert qu'il était détenu illégalement par un particulier à des fins alimentaires.

A 5 mois, ce cochon a été recueilli par l'association GroinGroin, un refuge sarthois qui récupère des animaux d'élevage destinés à être mangé
A 5 mois, ce cochon a été recueilli par l'association GroinGroin, un refuge sarthois qui récupère des animaux d'élevage destinés à être mangé - capture d'écran YouTube GroinGroin

Ce sont des habitants de Rouez-en-Champagne qui ont donné l'alerte en le voyant errer sous la pluie dans les rues de leur village : un cochon de cinq mois, rebaptisé Noé en raison du déluge sous lequel il se promenait, a été mis à l'abri par l'association GroinGroin, qui recueille des animaux d'élevage dans sa ferme de Neuvillette-en-Charnie. "Après quelques recherches, il s'avère que Noé était détenu illégalement par un particulier à des fins alimentaires et était issu d'un élevage porcin de la région", indique l'association, qui publie une vidéo du sauvetage.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Queue coupée et griffures sur le corps

S'il n'a pas terminé dans une assiette, c'est bien parce que Noé était détenu illégalement d'après Bérénice Rieu, porte-parole de GroinGroin, jointe par franceinfo."Lorsque vous détenez un cochon vous devez le préciser à la préfecture" confirme-t-elle, "le particulier en question n'avait aucun papier qui justifiait la détention, ni l'achat ou le don de l'animal par l'éleveur en amont". 

Avant d'atterrir chez un particulier, Noé vivait dans une exploitation intensive, selon Bérénice Rieu. "Noé a la queue coupée, c'est une pratique routinière dans les élevages intensifs, il a aussi des griffures sur le corps, c'est le cas sur les animaux enfermés". 

Sauvé juste après Noël, le cochon Noé "est aujourd'hui sous surveillance en box chauffé et paillé" indique l'association, qui lance un appel aux dons pour l'entretien de ses animaux. "Il rejoindra ses congénères et profitera du grand air à partir du mercredi 27 janvier 2021".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess