Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Deux artistes dorment dans les rues de Seine-Saint-Denis pour "visiter" ses habitants

-
Par , France Bleu Paris
Seine-Saint-Denis, France

Ils dorment dans la rue pendant un mois! Le duo Boijeot.Renauld traverse la Seine-Saint-Denis, de Saint-Ouen à La Courneuve, en avril. A raison de 500 mètres par jour, les deux artistes déplacent leurs meubles et partagent leur expérience avec les habitants pour une performance.

Le duo s'est notamment installé devant la mairie d'Aubervilliers
Le duo s'est notamment installé devant la mairie d'Aubervilliers © Radio France - Rémi Brancato

Des tables, des bancs, des chaises et deux lits en bois qu'ils portent sur leur dos, les deux artistes Laurent Boijeot et Sébastien Renault ont entamé au début du mois d'avril une traversée de la Seine-Saint-Denis, de Saint-Ouen à La Courneuve en passant par Saint-Denis et Aubervilliers. Le duo d'artistes contemporains Boijeot.Renauld installe ses meubles en bois dans les rues, les places et sur les trottoirs, au fil des étapes. Chaque jour, il faut porter, sur 500 mètres environ, l'ensemble des meubles fabriqués au cours du trajet.

La performance, déjà effectuée à Venise, New- York, Yokyo, Zurich, Paris ou encore Nancy, intitulée "Tout doit disparaître" est un voyage qui dure un mois et qui questionne les habitants. "Ils vous ont commandé des meubles?" demande une passante, à Aubervilliers. "Ils nous ont demandé une traversée, dans le département" répond un des deux artistes.

Les artistes rencontrent les habitants de Seine-Saint-Denis chaque jour

"Nous, on visite des gens"

Une traversée fatigante reconnaissent-ils, sans toutefois avoir du mal à dormir pour autant. "Ce sont des journées qui sont extrêmement denses, on est en visibilité 24h / 24" détaille Laurent Boijeot, qui dit trouver le sommeil facilement sous sa couette, exposée à tous les vents : "ici et pour ce qu'on a vu dans le 93, les nuits sont extrêmement calmes, point de roues arrières en scooter la nuit!" plaisante-t-il.

Alors quel est le sens de ce voyage si particulier? "En deux mots : 93, vacances" dit Laurent Boijeot : "quand tu es en vacances, tu vas visiter des monuments, nous on visite des gens, qui nous racontent leurs histoires, qui nous touchent".

"Avoir une conversation dans la rue avec un inconnu"

"Il y a des espaces qui existent déjà, que ce soit les places publiques, les jardins partagés, mais ce qu'on oublie fort c'est que c'est là où on doit se construire, c'est à dire que le fait de pouvoir s'asseoir et avoir une conversation dans la rue avec un inconnu, cela n'existe plus trop" explique de son côté Sébastien Renault.

Les habitants repartent "avec encore plus de questions" disent les deux artistes

"On parle de simplicité absolue : des meubles d'habitations, mais en même temps tu vas repartir de là avec plus de questions que de réponses" ajoute-t-il. Souvent, "c'est plus l'habitant qui nous donne la ligne" de la discussion, estime-t-il, assumant de ne pas donner systématiquement la même explication à leur démarche, mais de laisser se créer un lien spontané avec leur interlocuteur.

Boijeolt.Renauld est un duo d'habitués des actions artistiques médiatisées et volontairement spectaculaires. Les deux artistes ont notamment diffusé au lendemain de la défaite de Nicolas Sarkozy à la primaire de la droite un faux tract annonçant son maintien dans la course à la présidentielle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess