Insolite

Dijon a aussi sa Statue de la Liberté

Par Philippe Renaud et Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne vendredi 11 septembre 2015 à 17:19

La Statue de la Liberté dans la salle des Etats de la mairie de Dijon
La Statue de la Liberté dans la salle des Etats de la mairie de Dijon © Radio France - Thomas Nougaillon

New-York, Paris et Dijon. L'histoire n'est pas très connue, mais la capitale des ducs de Bourgogne possède aussi sa Statue de la Liberté. Cette réplique ne mesure qu'un mètre et trente cinq centimètres, mais elle est signée Bartholdi. Elle a été exposé à l’hôtel de ville de Dijon ce vendredi.

Les Dijonnais ont découvert leur Statue de la Liberté, le 11 septembre 1944 au matin, sur une place de la ville après le départ des derniers allemands. L’œuvre d'art dont  on avait perdu la trace a été  retrouvé un peu par hasard tout récemment dans les réserves d'un club sportif, le Cercle Laïque Dijonnais!  Grâce notamment à Eliane Lochot, directrice des Archives Municipales de Dijon.

Eliane Lochot nous raconte l'histoire de la Statue de la Liberté de Dijon

Cette statue, en bronze d'un mètre 35 de haut, est en fait un trophée remporté par de jeunes sportifs membres du Cercle Laïque Dijonnais lors d'une épreuve cycliste en 1912. Épreuve organisée par un fabriquant de pneus. De retour à Dijon la réplique de la statue de la Liberté intègre logiquement le club house du Cercle. Où elle reste bien sagement durant des années. Jusqu'au coup de génie du concierge du club à la fin de la seconde guerre mondiale.
Juste posée mais pas fixée la statue de la Liberté du Cercle Laïque Dijonnais reste là quelques heures, symboliquement ceinte d'un ruban bleu, blanc, rouge, avant de réintégrer les réserves du club durant des années. Mais entre temps donc quelques photos avaient été prises. Des clichés précieux qui ont permis de retrouver l'objet égaré il y a quelques mois de cela.