Insolite

Donald Trump et Kim Jong-un, bras dessus, bras dessous dans les rues de Béziers... pour défendre la LGV !

Par Gaëlle Schüller, France Bleu Hérault et France Bleu lundi 9 octobre 2017 à 15:17

La mairie de Béziers ne recule devant rien ni personne.
La mairie de Béziers ne recule devant rien ni personne. © Radio France - Gaëlle Schüller.

La mairie de Béziers ne recule devant rien pour faire passer ses messages. Sur toutes les sucettes de la Ville, on croise les présidents américain et nord-coréen côte à côte et tout sourire pour peser de tout leur poids dans la réalisation de la LGV entre Montpellier et Perpignan.

Robert Ménard, le maire de Béziers nous avait habitués à des campagnes publicitaires outrancières. Il n'a pas changé de tactique, mais il prend aujourd'hui le contre-pied de ses messages clivants. Là, il prône tout le contraire en rassemblant les deux plus grands ennemis du monde.

Tout ça pour réclamer la Ligne à Grande Vitesse entre Montpellier et Perpignan. Une manière de dire que l'on peut être ennemis en politique et désirer la même chose. L'État va t-il l'entendre ? Pas sûr, d'autant que la dernière campagne de la ville de Béziers mettait en scène un homme à l'air mauvais représentant l'État, en train d'étrangler une jeune femme blonde, pour dénoncer les coupes budgétaires.