Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

"Donnez vos chaussettes !" : l'appel de collégiens creusois

dimanche 8 avril 2018 à 13:11 Par Marc Bertrand, France Bleu Creuse

Les élèves du collège de Châtelus-Malvaleix, associés aux résidents de l'Ehpad de la commune, collectent les chaussettes "orphelines" qui traînent au fond de nos placards, pour recréer des paires et les donner aux sans-abris !

Véronique Duchâteau, la prof d'histoire-géo, a déjà plusieurs kilos de chaussettes dans les placards
Véronique Duchâteau, la prof d'histoire-géo, a déjà plusieurs kilos de chaussettes dans les placards © Radio France - Marc Bertrand

Châtelus-Malvaleix, France

Trois gros sacs pleins, "des kilos de chaussettes" : après deux semaines de collecte, Véronique Duchâteau et ses élèves ont déjà récupéré beaucoup, beaucoup de chaussettes

Ben, il y en a qui n'ont pas de chaussettes, donc on leur en donne !" - Théo

La professeure d'histoire-géo a lancé ce grand projet de collecte avec une trentaine d'élèves, deux classes de cinquième, dans le cadre de leur cours d'éducation morale et civique. Un cours sur le thème de la "solidarité". Théo, 13 ans, explique la démarche : "Ben, il y en a qui n'ont pas de chaussettes, donc on leur en donne !" Et sa professeure renchérit : "Ce sont les élèves qui les ramènent, de chez eux, de chez les voisins, de partout".

"C'est l'article le moins donné"

"Des chaussettes orphelines", précise Théo : "soit qu'on a perdu la paire, ou alors l'autre est percée". Ces chaussettes seules, elles traînent désespérément au fond de nos placards, rendues inutiles par la perte de leur acolyte. Pas question d'enfiler des chaussettes dépareillées pour Tatiana : "ça fait un peu bête, quand même".

Les chaussettes sont l'article le moins donné, beaucoup moins que les pulls ou pantalons" - Véronique Duchâteau

Une association nordiste a eu l'idée de les récupérer : "On collecte les chaussettes pour le compte de l'association Sock-en-Stock, tenue par un couple basé à Lille. Elle récupère les chaussettes pour reconstituer des paires". Elle les donne ensuite, en fonction des besoins, aux associations qui viennent en aide aux sans-abris. 

Collégiens et résidents de l'Ehpad vont travailler ensemble

L'avantage, c'est que la collecte est fédératrice : tout le monde a des chaussettes à donner, et chaque élève peut en récupérer. "On a même collé des affiches dans les commerces", explique Thibault. Il compte sur les vacances scolaires de printemps pour faire le plein de chaussettes.

"On va en faire des cartons, et on se débrouillera pour les envoyer dans le nord !" - Véronique Duchâteau

A la rentrée, le 24 avril, les élèves vont amener toutes les chaussettes collectées à l'Ehpad de Châtelus-Malvaleix, pour les trier avec l'aide des résidents... et tenter de reconstituer des paires, par couleur ou motif. 

Donnez vous aussi vos chaussettes !

Pour donner vous aussi vos chaussettes orphelines, vous pouvez les apporter dans tous les Ehpad du département. Elles seront récupérées par des soignants de l'Ehpad de Châtelus-Malvaleix pour grossir la pile de chaussettes ! 

Ensuite, les nouvelles paires seront expédiées à Sock-en-Stock, l'association nordiste. Grève SNCF oblige, ce sera par "covoiturage, peut-être. On va en faire des cartons, et on se débrouillera pour les envoyer", explique la prof.