Insolite

Dordogne : mélange à la pompe à essence, des dizaines de voitures tombent en panne

Par Caroline Pomès, France Bleu Périgord et France Bleu samedi 4 novembre 2017 à 12:27

Une trentaine de clients tombé en panne ont prévenu le magasin depuis ce jeudi soir.
Une trentaine de clients tombé en panne ont prévenu le magasin depuis ce jeudi soir. © Radio France - Caroline Pomès

Au moins une trentaine de Périgourdins sont tombés en panne entre ce jeudi soir et ce vendredi matin après avoir fait le plein d'essence au Leclerc du rond-point du Privilège, à Périgueux. Le transporteur s'est trompé de cuve et a versé 2 000 litres de gazole dans l'E10.

Boulette dans les cuves de la station essence du Leclerc du Privilège, à Périgueux. 2 000 litres de gazole ont été déversés dans les cuves d'essence ce jeudi soir. Toutes les voitures qui ont fait le plein d'E10 entre ce jeudi soir et vendredi matin ont mis de l'essence mélangée dans leur réservoir et sont inévitablement tombées en panne.

Au moins une trentaine de clients ont déjà fait des retours à la direction du Leclerc ce samedi matin parce que leur voiture ne démarrait plus. Mais il se pourrait qu'il y ait plus de personnes touchées. Brice, lui a malheureusement fait le plein de ces deux voitures.

"Mes deux voitures sont en panne. J'en ai pour presque 400 euros de vidange au garage et de plein à mettre à la poubelle." - Brice

"J'ai fait 300 mètres, en arrivant sur le rond-point de Chancelade, la voiture a brouté. J'ai voulu prendre la deuxième dans laquelle j'avais mis de l'essence la veille, impossible de la démarrer." Quand il est tombé en panne, près de la station essence du Leclerc ce vendredi matin, une deuxième voiture était en train de se faire dépanner. Son garagiste a vidangé cinq voitures ce vendredi, dans le même cas.

Capture d'écran Google Maps - Station essence Leclerc du Privilège.  - Radio France
Capture d'écran Google Maps - Station essence Leclerc du Privilège. © Radio France

Les voitures doivent être vidangées pour redémarrer. "J'en ai déjà eu pour presque 400 euros sur la première entre l'essence perdue et le nettoyage du moteur", râle Brice, qui n'a plus de voitures depuis deux jours.

"Ce sont des choses qui arrivent", explique un chef de station essence à Périgueux. "Les voitures n'aiment pas ça et c'est terminé mais après un nettoyage, ça roule". La direction de Leclerc propose aux clients touchés par une panne et qui auraient fait le plein entre jeudi soir et vendredi matin de venir se présenter aux comptoirs des Leclerc de Périgueux et Trélissac. Ils seront renvoyés vers l'assureur du transporteur, qui reconnait la faute et devrait prendre en charge les coûts de réparation et les pleins d'essence.