Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Dordogne : cinq obus de la Seconde Guerre mondiale retrouvés dans la déchetterie de Chancelade

-
Par , France Bleu Périgord

Ce midi deux employés de la déchetterie de Chancelade sont tombés sur cinq obus de mortiers de la Seconde Guerre mondiale. Un périmètre de sécurité a été délimité, mais les démineurs de Bordeaux ont vite rassuré : il n'y a aucun danger.

Cinq obus de mortier ont été retrouvé, du type de ceux-ci (illustration).
Cinq obus de mortier ont été retrouvé, du type de ceux-ci (illustration).

Autant dire que le temps s'est arrêté l'espace de trente minutes ce jeudi midi à Chancelade. Dans la matinée un particulier est venu déposer des pots de peinture à la déchetterie en expliquant qu'il y avait "des trucs de la guerre" .

Sur le coup l'employé de la déchetterie n'a pas trop réagi, c'est son collègue qui lui a dit qu'il fallait quand même peut être y jeter un coup d'oeil.

Et là, surprise, en ouvrant les pots de peinture les deux employés sont tombés sur cinq obus qu'ils ont même pris sur le coup pour des roquettes .

Ils ont immédiatement alerté la police. Arrivée sur place elle a délimité un périmètre de sécurité et évacué la zone. Les forces de l'ordre ont ensuite rapidement pris des photos des obus qu'elles ont envoyées au service de déminage de la sécurité civile basé à Bordeaux.

Les démineurs ont très vite rassuré tout le monde, il s'agit en fait de cinq bus de mortier de la Seconde Guerre mondiale qui servaient à lancer... des fumigènes ; mais aucun danger puisqu'ils ont en fait déjà servi.

Les obus vont désormais être envoyés au déminage à Bordeaux simplement pour être détruits , on ne voudrait pas les retrouver dans une autre déchetterie et causer une nouvelle frayeur inutilement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess