Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Dordogne : des chasseurs sauvent deux cerfs emmêlés dans des cordages

lundi 30 octobre 2017 à 13:33 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord et France Bleu

Trois chasseurs sont venus en aide à deux cerfs ce lundi 30 octobre à Bourniquel au nord de Beaumont-du-Périgord. Ils étaient emmêlés dans des piquets et des cordages.

Les deux chasseurs ont utilisé le matériel dont ils disposaient dans leur palombière.
Les deux chasseurs ont utilisé le matériel dont ils disposaient dans leur palombière. - SM

Trois chasseurs de Bourniquel ont peut-être sauvé la vie de deux cerfs ce lundi matin à Bourniquel au nord de Beaumont-du-Périgord. Ils ont été alertés par la présence des deux cervidés dans un champ. Les deux bêtes étaient emmêlées dans des cordages et des piquets de clôture. "Cela arrive souvent pendant la nuit lorsque leurs bois se prennent dans les fils et les cordes. Le problème c'est qu'ils paniquent, ils avancent, ils reculent et se retrouvent emmêlés. Sans parler de tout le fil qu'ils traînent ensuite derrière eux. C'est très dangereux," raconte Thierry Latreille le président de la société de chasse de Bourniquel qui a participé au sauvetage.

Les animaux étaient bien empêtrés.  - Aucun(e)
Les animaux étaient bien empêtrés. - SM

Des bêtes de plus de 180 kilos

Avec l'aide d'un autre chasseur, Samuel Mazeaud, il a pu retirer les cordages des bois des deux animaux de plus de 180 kilos. "Mon collègue est allé chercher un échenilloir qui se trouvait dans la palombière et il l'a mis au bout d'un manche pour pouvoir atteindre le cerf. Il était très agité, alors il a fallut attendre qu'il se calme. On a réussi à enlever le plus gros. Quand ils sont repartis il en restait mais au moins ils ne vont pas traîner des mètres de fils dans la forêt," conclut Thierry Latreille.