Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Insolite

Drôme : pourquoi est-ce que ça sent mauvais à Donzère ?

dimanche 10 mars 2019 à 6:32 Par Romain Sost, France Bleu Drôme Ardèche

Depuis l'été dernier, certains Donzérois se plaignent de sentir de mauvaises odeurs régulièrement. Les habitants qui sont touchés par ces effluves désagréables vivent dans le sud-est du village, non loin du centre d'enfouissement des déchets.

Image d'illustration pour mauvaise odeur
Image d'illustration pour mauvaise odeur © Radio France - Romain Sost

Donzère, France

Des habitants qui s'interrogent

Paulette et Françoise sont en train de discuter sur le trottoir du chemin des petits bognets, dans ce quartier champêtre bordés de maisons et leur jardin. Elles n'en avaient jamais parlé entre elles pourtant, ces deux retraités les sentent bien ces odeurs. Paulette parle "d'odeurs de poubelles, parfois même de pneus brûlés" et Françoise acquiesce. Une odeur désagréable qui dépend du sens du vent expliquent-elles. 

De l'autre côté du trottoir Marc habite avenue des Pétunias. Il est d'accord avec ses voisines sur la questions du vent, pas sur la qualification de l'odeur et il est catégorique "c'est une odeur chimique, de l’ammoniaque ou du souffre". Une odeur qu'il sent le matin quand il ouvre ses volets en bois ou quand il prend la voiture en direction du pont du TGV. 

Quand on passe là-bas, on ferme les vitres des voitures - Marc

Pourtant aucun des riverains ne parvient à expliquer d'où proviennent ces odeurs : "je pensais à des viticulteurs qui sulfitent leur moût" se hasarde Marc.

Vers le centre d'enfouissement des déchets

La piste de Marc mène au centre d'enfouissement des déchets mène au centre d'enfouissement des déchets. La société Suez est consciente des problèmes rencontrés depuis le milieu de l'été 2018, c'est ce qu'explique Jean-Baptiste Miguaise, le directeur national de l'activité de stockage du groupe : "Nous n'avons pas su anticiper une surproduction de biogaz de l'ordre de 40%, qui peut être dû en partie à la nature des déchets et en partie aux fortes pluies que nous avons connues cet hiver". Le directeur assure en outre que Suez travaille activement à la résolution de ce problème "plusieurs experts ont été missionnés". Il est impossible en revanche de dater un retour à la normale en raison de "l'irrationalité" du soucis.

Courant mai, l'ATMO Auvergne-Rhône-Alpes devrait envoyer un expert pour examiner l'évolution de la situation à Donzère.