Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Insolite

"Dry January" : on a demandé à des Mayennais s'ils étaient prêts à relever le défi d'un mois sans alcool

vendredi 4 janvier 2019 à 6:06 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

Alors que l'année 2019 démarre, une initiative venue de Grande-Bretagne, le "Dry January", fait des adeptes en France. Un mois sans boire une seule goutte d'alcool. Les Mayennais sont-ils prêts à relever le défi ?

illustration apéritif
illustration apéritif © Maxppp - maxppp

Ernée, France

C'est l'heure de l'apéro ! Nous sommes au bar "Le Magellan" dans le centre d'Ernée. Deux hommes s'attablent, discutent et commandent au patron un pastis et un verre de vin blanc. Ce jeune homme, lui, après quelques excès ces derniers jours, a l'estomac et le foie qui flanchent : "je tourne au jus de fruit. Jus de fruit, jus de fruit, jus de fruit. Oui, ça fait du bien et je me sens tranquille". Un retraité, pour sa part, se dit prêt à sacrifier quelques apéros. Défi relevé ! Nous reviendrons pour vérifier quand même. 

Les Mayennais ne sont pas tous prêts à relever le défi

Au fond de la salle, un consommateur n'a pas très envie de suivre l'initiative britannique, le fameux "Dry January" : "je trouve ça inutile. Il faut profiter de la vie et ce n'est qu'occasionnellement"

Au zinc, un demi de bière devant lui, ce Mayennais continuera à succomber à la tentation et préfère bien rire du concept d'un mois sans alcool : "c'est pas pour moi ça ! Le mois sans clopes non plus hein ! Il me faut un apéro. Les gens de la Mayenne ils aiment bien ça comme les Bretons. Les Anglais sont bizarres, ils roulent à gauche, il ne faut pas faire comme eux sinon ça va tourner au Brexit"

Même si ça peut nous paraître bizarre, à nous les Gaulois réfractaires à la mode britannique, faire un tel break c'est bon pour la santé, c'est bon pour la peau, pour le poids et pour le sommeil.

►►La tentation est trop grande chez certains consommateurs, reportage au bar "Le Magellan" à Ernée

Le "Dry January" dans un bar mayennais, c'est pas gagné !