Infos

Élisabeth Collot, la doyenne des Français, est morte à 113 ans

Par Virginie Salanson, France Bleu Isère et France Bleu mardi 6 septembre 2016 à 17:20 Mis à jour le mardi 6 septembre 2016 à 22:20

Élisabeth Collot avait 113 ans et vivait à Échirolles, près de Grenoble.
Élisabeth Collot avait 113 ans et vivait à Échirolles, près de Grenoble. © Maxppp -

Elle avait 113 ans ! Élisabeth Collot, la doyenne des Français, est morte ce dimanche à Échirolles, près de Grenoble (Isère).

Elle s'est éteinte tranquillement dans son sommeil. La doyenne des Français, l'Iséroise Élisabeth Collot, est décédée ce dimanche à Échirolles, près de Grenoble, à l'âge de 113 ans. Élisabeth Collot était devenue la doyenne des Français le 1er juillet dernier, succédant à la Guyanaise Eudoxie Baboul.

Six enfants et onze petits-enfants

Née le 21 juin 1903 à Angelot-Blancheville (Haute-Marne), Élisabeth Collot, née Benoist, avait rejoint l'Isère en 1925 après son mariage avec Paul Collot. Depuis, elle n'avait plus quitté Échirolles. Elle y habitait toujours avec son fils, Michel, 82 ans, dans la propriété Collot, une maison de plain-pied, réaménagée spécialement pour elle ces dernières années. "Elle n'a pas supporté la maison de retraite et nous non plus" confiait sa fille en juillet dernier. Cette dernière, Marie-Thérèse, 72 ans, est la plus jeune des six enfants d'Élisabeth Collot. Veuve depuis 36 ans, Élisabeth Collot était très entourée : six enfants, onze petits-enfants, 24 arrière-petits-enfants et cinq arrière-arrière-petits-enfants autour d'elle.

Elle n'avait jamais fumé et buvait rarement, si ce n'est "un peu de rosé", et elle aimait "bien chanter le soir" des "chansons d'autrefois", précisait encore Marie-Thérèse il y a quelques mois. Mais la doyenne trouvait le temps "long", comme elle le répétait souvent à sa benjamine qui s’inquiétait qu'elle ne "soit pas heureuse". La centenaire appréciait cependant toujours autant les gâteaux au chocolat, ou encore de voir du monde et de se balader en voiture vers Champagnier, Vizille ou Uriage, autour de Grenoble. En Juillet dernier, Renzo Sulli, le maire d'Échirolles avait rendu hommage à sa logévité et à l'attachement d'Élisabeth Collot à la commune.
Les obsèques d'Élisabeth Collot auront lieu en l'église Saint-Jacques Échirolles, ce mercredi 7 septembre, à 14h15.

Environ 21.400 centenaires en France

En mars, celui qui était connu comme le doyen des Français, Robert Bourdon, est mort à 109 ans, dans le département des Alpes-Maritimes, où il résidait. Il est très difficile de déterminer qui sont les doyen et doyenne de France. L'Insee, qui recensait en mars 21.393 centenaires, ne tient pas de statistiques nominatives. Jeanne Calment (1875-1997) reste la doyenne française qui a battu tous les records de longévité dans notre pays (122 ans et 5 mois). Elle avait également été doyenne de l'humanité.

 Élisabeth Collot, en juillet 2016, entourée de son fils Michel et de Marie-Thérèse, deux de ses enfants. - Maxppp
Élisabeth Collot, en juillet 2016, entourée de son fils Michel et de Marie-Thérèse, deux de ses enfants. © Maxppp -

La nouvelle doyenne est varoise

Depuis le décès ce mardi d'Elisabeth Collot, c'est Honorine Rondello qui prend sa place. Bretonne d'origine , elle vit à Saint-Maximin dans le Var, depuis 1941. Elle est âgée de 113 ans. Nos confrères de France Bleu Provence ont recueilli les réactions de ses proches.

Partager sur :