Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Insolite

Elle fait des bisous à la voiture des gendarmes d'Indre-et-Loire

vendredi 7 octobre 2016 à 18:19 - Mis à jour le vendredi 7 octobre 2016 à 19:08 Par Isabelle Gaudin, France Bleu Touraine et France Bleu

Pour une fois le taggage de leur voiture a fait sourire les gendarmes d'Indre-et-Loire. Ce jeudi, à la sortie du tribunal de Tours, ils ont découvert des empreintes de bisous au rouge à lèvres sur les vitres et les phares. Ils expriment leur amusement sur Facebook.

Les gendarmes ont découvert une série de bisous au rouge à lèvres sur leur véhicule
Les gendarmes ont découvert une série de bisous au rouge à lèvres sur leur véhicule - © Gendarmerie Indre-et-Loire

Tours, France

"Il y a parfois des anecdotes que l'on prend plaisir à raconter", c'est ainsi que les gendarmes d'Indre-et-Loire commencent leur récit sur leur page Facebook. Nous sommes jeudi, la brigade de Montbazon est au tribunal de Tours pour des présentations judiciaires. Ce qui va leur prendre une bonne partie de la journée. C'est en regagnant leur véhicule qu'ils constatent que leur voiture "a fait l’objet de plusieurs marques appuyées d’affection". Sur le rétroviseur, les vitres et un phare, des bisous rouges écarlates.

Les gendarmes touchés par ces marques d'affection

Devant ces "dégradations aggravées", les gendarmes se prennent à espérer que l'auteur non identifié, récidive ! Plus sérieusement, ces bisous épinglés un peu partout sur leur voiture ont touché les gendarmes qui, sur Facebook, ont eu envie d'adresser des remerciements à la population : "Les Français avaient témoigné d’un élan d’affection envers les forces de l’ordre suite aux attentats, il semble qu’il ne soit pas totalement oublié. Nous en profitons pour remercier ceux, qui même sans des gestes d’affection aussi marqués, témoignent de leur attachement à notre action notamment au travers des commentaires qu’ils laissent sur cette même page. Merci à vous".