Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

En creusant dans son jardin en Seine-Maritime, il découvre une centaine de munitions et des détonateurs

Un habitant d'Ermenouville, près de Saint-Valery-en-Caux, a découvert des munitions, des détonateurs et ce qui semble être un pain d'explosifs dans son jardin, mardi 26 mai. La gendarmerie a mis en place un périmètre de sécurité en attendant l'intervention des démineurs.

Les gendarmes sont intervenus mardi après-midi [Illustration].
Les gendarmes sont intervenus mardi après-midi [Illustration]. © Radio France - Mickaël Chailloux

Un habitant du Mesnil-Geffroy, un hameau d'Ermenouville, près de Saint-Valery-en-Caux, est tombé sur un inattendu "trésor", mardi 26 mai. Alors qu'il était en train de creuser dans son jardin lors de travaux de terrassement, il a découvert une centaine de munitions, datant probablement de la Seconde guerre mondiale.

"Il y a des balles d'un gros calibre, 12,7, rapporte Daniel Seigneur, le maire, qui s'est rendu sur place ce mercredi. Je ne suis pas très connaisseur mais apparemment ce sont des balles de mitrailleuses. Il y a aussi des détonateurs et un genre de pain qui sert à faire sauter des explosifs. En quantité, ça équivaut à une brouette." Ces munitions ont été découvertes sous 50 cm de terre.

De nombreux combats dans le secteur en juin 1940

Cette découverte n'est "pas très étonnante, d'après Daniel Seigneur, "parce que beaucoup de combats ont eu lieu autour d'Ermenouville en juin 1940. Le propriétaire m'a d'ailleurs dit qu'il trouvait souvent des balles dans son jardin. Mais pas de ce calibre-là. C'est la première fois."

Elles sont relativement en bon état et peu rouillées. "On ne dirait pas que ça a vécu aussi longtemps dans la terre !"

Dans l'attente d'une intervention des démineurs

Appelés dès la découverte de ces munitions, les gendarmes se sont rendus sur place et ont installé un périmètre de sécurité. Les démineurs doivent intervenir pour déterminer la dangerosité des munitions et ce sont eux qui seront "chargés d'évacuer ce petit trésor", indique le maire.

C'est la deuxième fois cette année qu'une découverte inattendue est faite sur la commune puisqu'en début d'année, "au moment d'une inhumation, un squelette avait été retrouvé à 50 cm de profondeur, sans cercueil", note, un peu surpris, le maire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess