Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

En Grande-Bretagne, une gagnante du Loto à 43 millions d'euros oublie son ticket gagnant dans une machine à laver

mardi 26 janvier 2016 à 12:46 Par Julien Baldacchino, France Bleu

Une Britannique affirme être la gagnante d'un gros lot de l'équivalant du Loto outre-Manche, le 9 janvier dernier, selon la BBC : elle aurait gagné plus de 43 millions d'euros... mais est incapable de le prouver, car son ticket gagnant serait passé à la machine à laver.

La somme à gagner était la plus grosse depuis la création de la loterie en 1994
La somme à gagner était la plus grosse depuis la création de la loterie en 1994 © Maxppp

C'était le plus gros lot de l'histoire du Loto britannique depuis 1994 : 66 millions de livres (87 millions d'euros), remportées le 9 janvier dernier par deux joueurs, qui devaient donc se partager les gains. Mais si un couple d'écossais est bien venu chercher sa part, le deuxième gagnant reste introuvable.

Selon la BBC ce week-end, une habitante de la ville de Worcester revendique la victoire. Elle assure avoir gagné 33 millions de livres, soit quelque 43 millions d'euros. Problème : elle est incapable de le prouver... car le ticket gagnant est passé à la machine à laver, par erreur. Le code-barre permettant de valider le ticket a été effacé.

"On ne peut pas lire la date exacte" 

"Je n'ai pas dormi de la nuit", a-t-elle confié à la presse britannique. "Depuis que j'ai trouvé le ticket, ma fille et moi avons essayé de le sécher (...). On peut lire 2016, mais pas la date exacte". 

Vendredi dernier, la société Camelot, équivalent britannique de la Française des Jeux, a confirmé que l'un des deux tickets gagnants de cette super cagnotte du 9 janvier dernier avait bien été validé dans la ville de Worecester. La gagnante lésée a écrit à l'organisateur de la loterie pour plaider son cas, en joignant les restes du ticket gagnant : la société devra décider si elle considère que les preuves sont suffisantes pour que la somme puisse être empochée.