Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

EN IMAGES - Un semi-remorque se retrouve coincé dans le centre-ville de Challans

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Un semi-remorque hollandais, égaré par son GPS, s'est retrouvé coincé au niveau de l'aiguille du général Leclerc en plein centre-ville de Challans ce mardi 24 septembre. Il a arraché une climatisation d'un magasin. Les gendarmes ont fait déplacer des voitures stationnées pour le libérer.

Le semi-remorque coincé à proximité de la rue piétonne du centre-ville.
Le semi-remorque coincé à proximité de la rue piétonne du centre-ville. - DR

Le chauffeur de camion hollandais n'oubliera pas de sitôt le centre-ville de Challans et sa rue piétonne. Ce mardi 24 septembre, en début d'après-midi, il s'est retrouvé coincé au niveau du croisement entre la rue du général de Gaulle et la rue piétonne du centre-ville. Selon une commerçante sur place, il a même arraché le caisson de climatisation extérieure d'un magasin en tentant de négocier le virage, beaucoup trop étroit pour son semi-remorque.

Le camion a mis 40 minutes avant d'être libéré.
Le camion a mis 40 minutes avant d'être libéré. - DR

Égaré par son GPS

Le chauffeur hollandais se dirigeait vers le magasin de fleur de la zone commerciale Hyper U, où il devait décharger une cargaison de fleurs. Le problème, c'est que son GPS l'a fait passer par le centre-ville

Les gendarmes ont dû faire déplacer une voiture garée sur une place de stationnement pour le libérer. Ils ont mis 40 minutes à retrouver le propriétaire, parti faire ses courses. Le camion a finalement pu repartir en faisant une manoeuvre... et aller livrer ses fleurs. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu