Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

En Suisse, des burgers et des boulettes aux insectes font leur apparition en supermarché

lundi 21 août 2017 à 11:21 Par Willy Moreau, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

La Suisse devient ce lundi le premier pays européen à commercialiser des insectes pour l'alimentation humaine. Il suffira de passer la frontière pour tester ce nouveau menu.

Ces burgers ont été cuisinés avec des vers de farine.
Ces burgers ont été cuisinés avec des vers de farine. - ©Tina Sturzenegger ©Essento

Suisse, France

Serez-vous prêts à tenter l'expérience ? Nos voisins suisses proposent depuis ce lundi des burgers et des boulettes à base d'insectes. Il suffira de passer la frontière pour goûter ces nouveaux ingrédients pas forcément appétissants a priori. Mais...

Un goût de noisette ou de crustacés

C'est justement pour plaire à un maximum de clients que l'entreprise zurichoise Essento a décidé de commercialiser ses insectes sous forme de burgers ou de boulettes. Selon le porte-parole Timothée Olivier, "c'est une manière de proposer un produit où ne voit pas les insectes car ils sont réduits en farine ou en petits morceaux".

Il y a le visuel certes mais l'important c'est le goût. Trois insectes sont autorisés à la commercialisation : les grillons, les vers de farine et les criquets. "Ils ont tous des goûts très différents, explique Timothée Olivier, les vers de farine ont un goût qui tire vers la noisette. Pour les grillons, certains disent que ça ressemble à du pop-corn. Moi je trouve qu'il y a plutôt quelque chose de iodé comme les crevettes."

L'entreprise propose également des boulettes à base de vers de farine.  - Aucun(e)
L'entreprise propose également des boulettes à base de vers de farine. - ©Tina Sturzenegger ©Essento

Bons pour la santé

Si l'aspect ou le goût ne convainquent pas nécessairement les consommateurs à sauter le pas, peut-être l'aspect diététique les poussera à tenter l'aventure. Les insectes pourraient en effet remplacer ou apporter un complément à la viande "classique" comme le bœuf ou le poulet selon Timothée Olivier.

"L'apport en protéines est tout à fait comparable à de la viande", explique le porte-parole d'Essento. Les insectes sont également riches en vitamine B12 et en vitamine A et B. Ils contiennent aussi beaucoup de sels minéraux et des oméga-3 présents naturellement dans le poisson.

De la viande écologique

Les insectes sont-ils la viande du futur ? Ils sont en tout cas un excellent moyen de réduire l'emprunte écologique. Pour produire un steak, il faut en moyenne 1 500 litres d'eau. Pour les insectes, il n'en faut pas. "Ils boivent l'eau dans les aliments qu'on leur donne", assure Timothée Olivier.

Concernant l'impact par gaz à effet de serre, méthane et dioxyde de carbone, il est dix fois moins important qu'un élevage de bœufs. Bon appétit bien sûr !