Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, Emmanuel Macron s’exprimera lundi soir

En Vendée, les résidents d'un Ehpad goûtent pour la première fois de leur vie au fast-food

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu
La Roche-sur-Yon, France

C'est une sortie dont raffolent les personnes âgées de l'Ermitage, un établissement d'hébergement pour personnes dépendantes : une virée dans une chaîne de restauration rapide. Une première pour certains.

L'équipe de l'Ermitage avec les résidents dégustent un fast-food, certains, pour la toute première fois.
L'équipe de l'Ermitage avec les résidents dégustent un fast-food, certains, pour la toute première fois. © Radio France - Victoria Koussa

"Depuis le temps que j'attendais ça !". Assise sur la banquette d'un fast-food de La Roche-sur-Yon (Vendée), Colette, 75 ans, attend son tout premier burger, avec deux amies de l'Ehpad L'Ermitage, basé à Moutiers-les-Mauxfaits. Au moment d'ouvrir la boîte en carton, pour la première fois de sa vie, c'est la surprise : "Oh ! Mais je vais manger ça dis". Au premier croc, l'extase : "Mais... c'est délicieux". Le sandwich ne quitte plus ses deux mains pleines de sauce. La retraitée en libère une pour attraper les frites éparpillées sur son plateau. "Qu'est-ce que c'est bon, mais... ce n'est pas assez salé", critique-t-elle. 

Créer du lien

En sortant au fast-food, les retraités recréent du lien social, car toutes les générations s'y côtoient. "Ils sont très calmes, ils ont le sourire quand ils sont là", explique Emilie, qui prend pleins de photos. "C'est pour leur famille. D'ailleurs, depuis que les plus jeunes ont vu ces photos, ils sont venus pour la première fois voir leur arrière-grand-parent à la maison de retraite, ça recréé du lien entre les générations, ça donne un sujet de conversation", ajoute-t-elle.

Mais est-ce vraiment une bonne idée de découvrir la malbouffe à cet âge ? "Vous savez, le plaisir de manger, c'est l'un des derniers dont profitent les résidents", répond Emilie qui a commencé à organiser ces virées fast-food il y a quelques mois. Une réussite puisque ceux qui y ont goûté réclament ce moment de convivialité.

ÉCOUTEZ - Les résidents se régalent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu