Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Enfermé dans un rocher meusien pendant une semaine : l'expérience d'Abraham Poincheval se termine ce 1er mars

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Un rocher calcaire de plusieurs tonnes, et à l'intérieur, un performeur, qui a décidé d'y vivre pendant une semaine. Cela se passe au Palais de Tokyo, à Paris, mais c'est une entreprise lorraine, France-Lanord et Bichaton, qui a conçu l'installation.

L'artiste s'est laissé enfermer dans ce rocher pendant une semaine
L'artiste s'est laissé enfermer dans ce rocher pendant une semaine © Maxppp -

Abraham Poincheval n'en est pas à sa première expérience d'enfermement. Avant de s'enfermer pendant ce rocher, il a vécu dans une bouteille géante, et à l'intérieur d'un ours empaillé. Autant vous dire que l'artiste n'est pas claustrophobe. Mais cette fois-ci, il a passé une semaine, au beau milieu du Palais de Tokyo, à Paris, enfermé dans un énorme rocher de plusieurs tonnes, avec juste de quoi se nourrir.

Ce rocher a été choisi dans une carrière de Savonnières-en-Perthois, dans la Meuse, et entièrement sculpté par l'entreprise lorraine France-Lanord et Bichaton. La société, spécialisée dans le BTP de luxe, collabore régulièrement avec le Palais de Tokyo. Mais cette fois-ci, le défi était forcément un peu particulier. Olivier Crancée, le PDG de FLB, raconte la rencontre avec Abraham Poincheval : "Il nous a fait un graphique de ce qu'il voulait au niveau de la forme à l'intérieur de la pierre, mais il nous a laissé libres sur l'aspect extérieur : nous avons donc des tailleurs de pierre qui participent à des oeuvres artistiques, et pas seulement au niveau de la conception technique !"

Olivier Crancée, PDG de France-Lanord et Bichaton

Un rocher creusé sur mesure, "comme pour un pilote de formule 1"

Ensuite, "comme pour un pilote de formule 1", l'entreprise a invité Abraham Poincheval pour qu'il teste l'endroit où il allait vivre. "Nous avons creusé son siège pour qu'il soit parfaitement bien installé pour sa performance", poursuit Olivier Crancée. Pour l'entreprise, cette expérience, si elle représente une belle vitrine parisienne, reste inhabituelle : "Cela nous sort un peu de notre métier au quotidien, là, c'est de l'installation monumentale : les pierres pèsent quand même plus de quatre tonnes chacune à la fin. Il a fallu les transporter à Paris, les poser, c'est une performance dans la globalité, à la fois dans le processus de fabrication et le suivi de l'artiste."

Prochaine étape : couver des oeufs dans un vivarium

Et comment va Abraham ? Il peut communiquer avec l'extérieur, pour des raisons de sécurité évidentes, et Olivier Crancée a pris de ses nouvelles, lundi, alors qu'il était au beau milieu de son "voyage" : "Il est étonnamment en pleine forme (...) Cela ne donne pas forcément envie de le faire parce que c'est quand même oppressant, mais c'est son art, c'est sa performance." L'artiste a déjà prévu sa prochaine expérience, dans quelques jours : il va... couver des oeufs de poule dans un vivarium. Et si vous faites un tour au Palais de Tokyo, vous pourrez toujours admirer le rocher meusien et même vous glisser à l'intérieur pendant quelques secondes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu