Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un lapin nain "gentil et bien élevé" découvert sur le parking de la police aux frontières à Hendaye

-
Par , France Bleu Pays Basque, France Bleu

Interpellation insolite sur le parking de la Police aux frontières (PAF) d'Hendaye ce mercredi. Un lapin nain a été récupéré par les fonctionnaires qui ont lancé une enquête pour retrouver le propriétaire. En attendant, le petit animal est chouchouté par une policière qui l'a récupéré.

Le petit animal a été recueilli par une fonctionnaire de police de la PAF d'Hendaye
Le petit animal a été recueilli par une fonctionnaire de police de la PAF d'Hendaye - Paf Hendaye

La police aux frontières d'Hendaye doit faire face a une difficulté inédite. Les policiers recherchent le ou la propriétaire d'un lapin nain. L'animal, très sociable, a été interpellé sur le parking de la PAF du Pays Basque ce mercredi 24 mars 2021. En dépit d'une enquête poussée, impossible pour l'instant de retrouver son propriétaire.

L'animal a été pris en charge par les policiers

La directrice de la Police aux frontières d'Hendaye a suivi l'affaire depuis le début. La commissaire Judith Gabel raconte : "On avait un petit lapin qui se promenait entre les voitures sur le parking de la direction départementale de la police aux frontières. Les policiers se sont mis en planque et en surveillance pour essayer de l'amadouer, le faire sortir de là pour éviter qu’il ne se mettent en danger. Il recherchait apparemment la chaleur des moteurs à cause du froid qu'on a eu ces dernières nuits. Ils l'ont appâté avec des flocons d'avoine, des morceaux de pomme, un petit peu de salade, des morceaux de banane et dès qu'il est sorti, ils ont pu l'interpeller". 

Un animal "bien élevé"

La patronne des policiers aux frontières, Judith Gabel, a mené les investigations comme une véritable enquête : "On l'a gardé à vue pour travailler dans un bureau pendant tout l'après-midi. Il y a une enquête de voisinage qui a été faite pour voir s'il n'appartenait pas à quelqu'un et on a pris contact avec la mairie pour voir si le lapin n'avait pas été pris en charge par l'école limitrophe. Ce lapin, il est tellement gentil et tellement bien élevé, ne mord pas les fils électriques. Il se laisse attraper. Alors on espère qu'un enfant ne pleure pas depuis quelques jours". 

En attendant de retrouver son propriétaire, le petit lapin a été récupéré par l'une des fonctionnaires de la police aux frontières. Il va être examine par un vétérinaire. 

Reportage sur la piste du lapin nain d'Hendaye

Choix de la station

À venir dansDanssecondess