Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

"Entendu sur un télésiège" : les perles des neiges recensées dans un livre

mercredi 29 novembre 2017 à 22:59 Par Richard Vivion, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Les discussions entre skieurs peuvent être cocasses. Depuis 2013, trois haut-savoyards collectent ces drôles de petites phrases prononcées sur les télésièges. D’abord publiées sur Facebook, elles arrivent en librairies.

"Entendu sur un télésiège" : les perles des neiges recensées dans un livre qui sortira le 1er décembre.
"Entendu sur un télésiège" : les perles des neiges recensées dans un livre qui sortira le 1er décembre. © Maxppp -

Ils s’appellent Maxence Bastard-Rosset, Léo et Noé Joly. Depuis quatre ans, la bande de copains épie tout ce que qui se dit sur les télésièges des montagnes françaises. "En fait tout a commencé le jour où mon frère nous a raconté ce qu’il a entendu à Avoriaz", raconte Léo. C’était en 2013, sur le télésiège du Proclou. "Mais qu’est-ce qu’ils font de toute cette neige l’été ?" Véridique ! Et voilà comment ils ont eu l’idée de collecter les perles des neiges, tout aussi cocasses que les brèves de comptoir. "Nous avons lancé un page sur Facebook et le nombre de fans a très vite augmenté", poursuit Léo Joly.

"C'est nul ils n'ont pas tamisé la piste !" - Télésiège du Stade à Val Thorens

REPORTAGE : "Entendu sur un télésiège", l'histoire des perles des neiges

"Le siège derrière nous a dû s'arrêter, on ne le voit plus..." - Télésiège du Plomb du Cantal

Rapidement, les adeptes sont aussi devenus contributeurs. En hiver, ils envoient jusqu’à une dizaine de phrases par jour. "Sur un télésiège on a le sentiment d’être tranquille, mais nous on a nos oreilles partout", sourit Léo. Le 1er décembre, le premier livre du trio compilant plus de 400 "citations" sortira en librairies et chez les marchands de journaux (Editions Arthéma, 14 euros). "On ne se moque pas des touristes, assurent les auteurs. D’ailleurs, parmi les gens qui nous suivent il y a aussi de nombreux parisiens et lyonnais. »

"On tomberait moins si les pentes étaient plus plates quand même !" - Télésiège de la Croix à Saint Gervais

  - Aucun(e)
-

"Viens, on se tire, de toute façon y aura jamais assez de perches pour tout le monde..." - Téléski des Grands à Le Sauze

Bio expresse des auteurs

  • "3e étoile à l’âge de 7 ans", Maxence Bastard-Rosset a depuis quitté ses Alpes natales pour Paris. Il travaille dans la musique et a créé un club de running. Aux premières neiges, un œil sur la webcam de ses stations favorites, il trépigne en attendant de pouvoir remonter sur sa planche.
  • Chargé de communication pour une salle de spectacle, Léo Joly s’est également exilé "à la capitale" après avoir pratiqué le snowboard en compétition pendant toute sa jeunesse. Aux premières neiges, un œil sur la webcam de ses stations favorites, il trépigne en attendant de pouvoir remonter sur sa planche.
  • Son frère Noé a, lui aussi, enchaîné les compétitions de snowboard pendant plus de dix ans. Il travaille aujourd’hui à Genève en tant que manager pour une grande maison de prêt-à-porter.