Insolite

Environnement : les champignons totalement absents des bois en cette fin d'été

Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne dimanche 28 août 2016 à 6:00

La société mycologique de Côte-d'Or née en 1905 est l'une des plus anciennes de France
La société mycologique de Côte-d'Or née en 1905 est l'une des plus anciennes de France © Radio France - Thomas Nougaillon

Mais où sont les morilles et autres trompettes de la mort? D'ordinaire, fin août-début septembre c'est un moment de l'année où ils pullulent au fond de nos bois. Mais à la Combe Lavaux près de Dijon, ces jours-ci, il n'y en a aucun. Une conséquence du réchauffement climatique pour les spécialistes.

Cette année encore, il y a très peu de pluies, les traditionnels orages du 15 août boudent la France, du coup rien les champignons ne poussent pas. Jean-Claude Verpeau le constate lui aussi. A 72 ans, Jean-Claude Verpeau, préside la société mycologique de Côte-d'Or. Une très vieille association née en 1905 qui compte 125 adhérents dont la mission est surtout de relever et de cartographier la présence des champignons dans les bois pour le compte des réserves naturelles de France.

Jean-Claude Verpeau, président de la société mycologique de Côte-d'Or

Jean-Claude Verpeau, ancien journaliste au Bien-Public est le président de la Société Mycologique de Côte-d'Or - Radio France
Jean-Claude Verpeau, ancien journaliste au Bien-Public est le président de la Société Mycologique de Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon

Jean-Claude Verpeau a emmené notre reporter à la Combe-Lavaux et effectivement, il n'a trouvé aucun champignon comestible. Alors qu'en France et en Côte-d'Or il y existe une cinquantaine d'espèces que l'on peut consommer. Un manque de champignon chronique depuis la grande sécheresse de 1976 qui a affaiblit les nappes phréatiques. Il n'y aurait plus selon Jean-Claude Verpeau les fabuleuses poussées que nous connaissions par le passé. Même si bien évidemment il y a encore quelques belles périodes. En attendant pour que les champignons reviennent il faudrait un bel orage, suivit d'un temps pluvieux au moins pendant quinze jours.

Malheuresement, hormis quelques champignons non comestibles, rien à se mettre sous la dent! - Radio France
Malheuresement, hormis quelques champignons non comestibles, rien à se mettre sous la dent! © Radio France - Thomas Nougaillon

Pour en savoir plus sachez que la société mycologique de Côte-d'Or (l'une des 3 sociétés de Côte-d'Or avec celles d'Is-sur-Tille et celle de Châtillon-sur-Seine) organise une grande exposition le deuxième week-end d'octobre à la fac de sciences de Dijon. Un rendez-vous entièrement gratuit. La société mycologique de Côte-d'Or qui organise aussi, à partir de début septembre, des sorties tous les lundis après-midi.

Partager sur :