Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Etupes : un logiciel pour ne plus se tromper de tombe

dimanche 1 novembre 2015 à 5:19 Par Pierre Coquelin et Isabelle Rolland, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu

Après un an de travail, la société Setib; basée à Etupes vient de d'inventer un logiciel qui permet de gérer les cimetières. Un outil destiné aux communes. C'est Ecurcey, village de 285 habitants dans le Doubs, qui teste actuellement le logiciel.

Le cimetière d'Ecurcey dans le Doubs, géré par logiciel
Le cimetière d'Ecurcey dans le Doubs, géré par logiciel © Radio France - Pierre Coquelin

Étupes, France

C'est un logiciel qui va simplifier la vie des communes et du personnel de mairie ! Son nom: Cimclic. Cim comme cimetière, clic pour le côté informatique. C'est une société basée à Etupes, dans le Doubs; qui a créé cet outil de gestion des cimetières. D'un coup d'oeil, on peut voir si un emplacement est libre ou non, et d'un clic; on a toute la carte d'identité de la concession: la photo de la tombe, la liste des concessionnaires et la liste des personnes inhumées. 

"Simplifier la vie des communes"

L'idée a germé un peu par hasard dans la tête de Lionel Mougeot, gérant du bureau d'études Setib. "J'ai rencontré le maire de Rioz, en Haute-Saône. A l'accueil, elle avait un plan du cimetière scotché en plusieurs morceaux. Alors je lui ai proposé un plan propre et exhaustif. Ensuite, avec mon père, j'ai développé le logiciel. Le but c'est vraiment apporter un service aux communes et simplifier la vie des secrétaires de mairie."

Lionel Mougeot, le concepteur du logiciel

Le logiciel permet un suivi en temps réel du cimetière, au gré du temps et des changements d'équipes. Pour que les relevés soient rapides et fiables, ce sont des drones qui sont utilisés pour photographier les cimetières, comme cela se fait ailleurs en France. Cela prend 1 heure contre 2-3 jours en relevé classique.

Le logiciel Cimclic veut remplacer les plans papier - Radio France
Le logiciel Cimclic veut remplacer les plans papier © Radio France - Pierre Coquelin

Dans le Doubs, c'est la commune d'Ecurcey, dans le pays de Montbéliard qui teste le logiciel. 285 habitants, une cinquantaine de places dans le cimetière, et un maire, Jean-Claude Mougin satisfait. "C'est simple, et cela évite de se tromper ! On était auparavant en version papier et on en a fait les frais. C'est compliqué de mettre à jour en permanence les plans. On a eu un problème de lecture aussi . L'année dernière, une personne a été enterrée alors que la concession était réservée par une autre famille. Sur le papier, l'emplacement semblait libre : le logiciel pourrait éviter ce genre d'erreur. "

Jean-Claude Mougin, maire d'Ecurcey et son mauvais souvenir de cimetière

Le logiciel devrait être livré dans les prochains jours à Rioz, là où tout est parti.