Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Fan du Gym, un routier customise son camion aux couleurs de l'OGC Nice

vendredi 13 avril 2018 à 6:06 Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur et France Bleu

L'OGC Nice compte un nouvel ambassadeur sur les routes. Paul, supporter du Gym depuis son enfance, a décidé de customiser son camion aux couleurs de son club. "Méfi One" traverse la France et s'arrête régulièrement à... Marseille.

Le camion de Paul arbore fièrement sur les routes le blason de l'OGC Nice.
Le camion de Paul arbore fièrement sur les routes le blason de l'OGC Nice.

"J'ai réalisé un rêve." Voilà tout simplement ce que ressent Paul Greboval. Un routier de 46 ans fan du Gym depuis son enfance. "Je suis né à Nice, explique celui qui vit aujourd'hui près de Salon-de-Provence. J'y ai vécu quinze ans avant de suivre mes parents qui ont quitté le département." Mais la passion de l'OGC Nice colle à la peau de cet ancien habitué du stade du Ray.

Customiser le camion ? "L'idée remonte à au moins deux ans." Sauf que son patron de l'époque lui explique que ce n'est pas possible. Alors en novembre dernier, quand il change de transporteur (DS Trans à Marseille), il reparle de son projet à son boss. Amis dans la vie, ce dernier lui dit oui tout de suite : "Régis m'a laissé faire pour poser ce sticker géant sur la cabine."

La cabine de Paul aux couleurs de l'OGC Nice, avec l'aigle royal, emblème du club. - Aucun(e)
La cabine de Paul aux couleurs de l'OGC Nice, avec l'aigle royal, emblème du club.

Je suis un niçois exilé au pays de l'OM"

L'aigle est partout ! Il déploie ses ailes sur la casquette du camion. Sur les portes, deux autocollants de sept mètres carrés chacun représentent le blason du club. "J'ai mis le nom de la société car je ne voulais pas exagérer. Mon patron lui voulait que j'aille au bout. Mais je lui ai dit : on ne sait jamais !"

Car Paul bosse dans la région marseillaise. Et on ne peut pas dire que supporters niçois et marseillais soient copains. Les ultras en tout cas. "Disons que ça embête bien mes voisins (rires), eux qui sont marseillais à 100%. Moi je ne le suis pas du tout. Je suis un niçois exilé au pays de l'OM. Fier de mes couleurs. Fier de mon origine. "

"Les entreprises marseillaises me chambrent pas mal."

" Méfi One "

Et la passion prend le dessus. Quand on vit 5 jours sur 7 dans une même cabine, le routier a envie de s'y sentir comme chez lui. "J'ai fait faire une tablette en cuir à l'effigie de Nice avec l'aigle royal qui sera rétroéclairé en LED, détaille Paul. Je l'installerai sur la planche de bord. Et le fond de ma cabine sera aussi en rouge et noir, aux couleurs du club."

Quand à la plaque d'immatriculation ? "C'est 13. Mais j'ai mis des autocollants "OGC Nice - 06" achetés à la boutique de l'Allianz Riviera." Et l'amoureux du Gym ne s'est pas arrêté là. Il a baptisé son camion : Méfi One. "Ça fait un peu Top Gun, raconte-t-il hilare. Ça fait avion américain. Il y a Air Force One et bien maintenant y'a Méfi One." Le véhicule concourra en mai prochain dans la catégorie camion décoré du grand prix camions du Castellet (Var).

Le poids lourd a été rebaptisé "Méfi One" - Aucun(e)
Le poids lourd a été rebaptisé "Méfi One"

"Je l'ai baptisé Méfi One."

Bientôt une photo devant l'Allianz Riviera ?

Paul Greboval a encore un rêve : "faire une photo avec le camion devant l'Allianz Riviera." Il n'a pas osé contacter le club (ne sachant pas comment ils allaient le prendre explique-t-il). Mais il aimerait bien savoir ce qu'en pense les dirigeants, les joueurs. "Je l'ai fait par passion. Le Gym ça reste le Gym. Nissart pour toujours. Donc savoir ce qu'ils en pensent, ce serait la consécration." Le message est passé.

"Faire une photo avec le camion devant l'Allianz Riviera, c'est mon rêve."