Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Fans de l'USAP, elles vont jusqu'à Mont-de-Marsan acheter leurs places pour la demi-finale

mardi 24 avril 2018 à 15:16 Par Cyrille Manière, France Bleu Roussillon

Deux supportrices de l'USAP ne voulaient surtout pas rater la demi-finale de leur équipe dimanche contre Mont-de-Marsan à Aimé-Giral ! Les places étant introuvables en pays catalan, elles sont allées les acheter dans les Landes ! L'USAP vaut bien dix heures de route.

Florine et Mélanie sont allées acheter leurs places à Mont-de-Marsan pour la demi-finale
Florine et Mélanie sont allées acheter leurs places à Mont-de-Marsan pour la demi-finale

Cabestany, France

Les places pour la demi-finale sont introuvables à Perpignan depuis deux semaines. Désormais, il n'y a qu'à Mont-de-Marsan qu'on en vend. Le Landais n'étant pas fou, les billets n'ont pas été mis en vente sur internet sous peine de subir une invasion catalane. Alors que faire pour les supporters de l'USAP qui n'ont pas leur sésame ? Dans "Lundi, c'est rugby", l'entraîneur de l'USAP Patrick Arlettaz ironisait et se disait "que des supporters de l'USAP étaient bien capables d'aller jusqu'à Mont-de-Marsan acheter des billets.

Et bien oui ! Ça a été fait ce mardi : deux soeurs, Florine et Mélanie, ont fait l'aller-retour Cabestany-Mont-de-Marsan pour acheter dix places pour le match. L'USAP vaut bien dix heures de route. "Quand on a vu comment les places partaient dès l'ouverture des ventes, c'était la déception totale, explique Mélanie. On a cherché des solutions sur internet, sur LeBonCoin, les places étaient introuvables ou hors de prix. On s'est dit on va prendre la voiture, il n'y a que ça à faire donc dès qu'on a su que Mont-de-Marsan était en demi, on a décidé qu'on irait."

"On a eu un super accueil de Mont-de-Marsan."

Ce mardi matin, 6h30, Mélanie et Florine partent donc de Cabestany : "La route a été très très longue, on est arrivé vers midi et on a foncé au stade". Les deux soeurs ont appelé le club de Mont-de-Marsan avant pour s'assurer qu'on leur vendrait bien des places (cinq par personne) et elles ont eu un accueil formidable de l'adversaire de l'USAP : "On n'a pas du tout caché qu'on était des supportrices de l'USAP. On a eu un super accueil, on a vu des joueurs de Mont-de-Marsan, on a parlé avec eux, la dame de la billetterie est adorable. On a eu 10 places, elles sont pour nous et les autres seront pour des amis qui n'avaient pas leurs billets non plus, ils travaillent les pauvres et ne pouvaient donc pas se rendre à Mont-de-Marsan."

"Je veux un bisou de Julien Farnoux en remerciement."

Contactées par France Bleu Roussillon juste avant le chemin retour, les deux sœurs étaient tout sourire, très heureuses de pouvoir assister à la demi-finale et qu'importent les kilomètres : "Quand on aime on ne compte pas, on est folles de l'USAP. On a loupé aucun match cette saison, donc ça aurait trop dur de rater cette demi-finale." 

Si l'USAP gagne dimanche, les filles auront moins d'inquiétude pour la finale puisqu'elles ont déjà leur billet en poche ! En tout cas, l'USAP a deux supportrices en or qui méritent bien une récompense. Mélanie n'est pas trop exigeante : "Je veux un gros bisou de Julien Farnoux, c'est mon chouchou. Je l'adore, je l'adore, je l'adore !

Mélanie et Florine ont fait dix heures de route pour obtenir leurs billets pour la demi-finale de l'USAP - Aucun(e)
Mélanie et Florine ont fait dix heures de route pour obtenir leurs billets pour la demi-finale de l'USAP