Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite DOSSIER : Les Fêtes de Bayonne 2018

Fêtes de Bayonne : pipi où ? Pas dans la rue !

mardi 24 juillet 2018 à 5:05 Par Céline Arnal, France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Chaque année, au moment des fêtes, les rues de Bayonne se transforment en pissotière à ciel ouvert. La ville a pris plusieurs mesures pour lutter contre les mictions intempestives : amende de 68 euros, obligation pour les cafetiers d'ouvrir leurs WC et urinoirs féminins.

20 urinoirs masculins et 4 féminins installés cette année à travers la ville de Bayonne
20 urinoirs masculins et 4 féminins installés cette année à travers la ville de Bayonne © Radio France - Céline Arnal

Bayonne, France

Chaque année, c'est la même chose, ou plutôt la même odeur. À l'occasion des Fêtes, la ville de Bayonne devient une pissotière à ciel ouvert.  En 2016, pour inciter les festayres à avoir un bon comportement, un clip avait été diffusé. Son titre : Pipi où ? Pas là ! Une chanson qui se voulait humoristique, qui a fait sourire mais qui n'a pas forcément été suivie des faits. 

Certaines rues de Bayonne sont "poétiquement" rebaptisées rue de la pisse pendant les Fêtes - Radio France
Certaines rues de Bayonne sont "poétiquement" rebaptisées rue de la pisse pendant les Fêtes © Radio France - Céline Arnal

Comme la prévention n'a pas fonctionné, la ville passe à la sanction. Si un festayre se soulage contre un mur ou dans la rue, il pourra se voir infliger une amende de 68 euros ! C'est la police municipale qui sera chargée de sanctionner. Tout le monde approuve la mesure ; les riverains, notamment applaudissent des deux mains, ravis à la l'idée de ne plus à avoir à laver les portes de leur immeuble tous les matins, mais tous aussi reconnaissent que la mesure ne sera que limitée. 

La ville de Bayonne demande en outre aux cafetiers et restaurants d'ouvrir leurs toilettes aux festayres. Clairement, chez les restaurateurs et cafetiers que nous avons rencontrés, ceux qui n'ouvraient pas les années précédentes n'ont pas forcément l'intention de le faire cette semaine même si ils refusent de le dire au micro. Les autres feront comme tous les ans avec priorité aux filles pour la plupart.  La mairie teste en outre cette année les urinoirs féminins. Quatre seront en test place du Réduit.

Les 4 urinoirs féminins sont en test place du Réduit - Radio France
Les 4 urinoirs féminins sont en test place du Réduit © Radio France - Céline Arnal

Reste que pour l'ensemble de la ville de Bayonne, qui accueille sur cinq jours et cinq nuits jusqu'à 1 million de festayres, les 20 urinoirs masculins, quatre urinoirs féminins et 10 blocs WC installés sont bien trop insuffisants aux yeux de tous.  Il en faudrait beaucoup plus.

10 blocs sanitaires sont installés à travers la ville comme ici Esplanade Roland Barthes - Radio France
10 blocs sanitaires sont installés à travers la ville comme ici Esplanade Roland Barthes © Radio France - Céline ARNAL

Les fêtes de Bayonne, c'est du mercredi 25 au dimanche 30 juillet 2018. Elles seront payantes pour la première fois du vendredi 10h au lundi 2h sauf pour les Bayonnais et les moins de 16 ans.