Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gargilesse : qui a volé Saint-Guerluchon, la statue au pénis qui rendrait les femmes fertiles ?

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

La légende plane sur le Berry depuis des siècles : la statue de Saint-Guerluchon, avec son membre imposant, aurait le pouvoir de rendre les femmes fertiles. De quoi attirer les convoitises ! La statue a été dérobée en fin de semaine dernière dans l'église de Gargilesse-Dampierre (Indre).

La statue de Saint-Guerluchon dans l'église de Gargilesse-Dampierre (Indre).
La statue de Saint-Guerluchon dans l'église de Gargilesse-Dampierre (Indre). - DR

Stupeur dans le village de Gargilesse-Dampierre. La statue du légendaire Saint-Guerluchon a disparu ! L'église dans laquelle elle se trouvait a été vandalisée en fin de semaine dernière, selon une information de La Nouvelle République, confirmée par France Bleu Berry. 

Saint-Guerluchon (ou Saint-Greluchon) tient son nom d'un jeu de mot assez évocateur avec grelot, pour rappeler les testicules. "C'est une légende qui perdure depuis des décennies, voire des siècles, dans quelques églises en France", explique Didier Philippe, le maire par intérim de Gargilesse-Dampierre. "Ce sont des saints voués à la fécondité des femmes. Ce sont des statues sexuées et les femmes venaient gratter les parties génitales de ces statues, en bois ou en pierre, afin de récolter un peu de poudre. Elles la mélangeaient avec un liquide et le buvaient, cela devait participer en partie à la fécondité de la femme."

Frotter le membre de la statue pour vaincre la stérilité

À Gargilesse, la statue originelle, en bois, a longtemps été l'objet de pèlerinages de femmes qui venaient pour vaincre leur stérilité. Mais la statue a disparu il y a des années, avant qu'un artiste régional ne la remette au goût du jour avec une version en pierre. C'est cette statue, que l'on pouvait venir admirer dans l'église, qui a été dérobée ces derniers jours.

Dans le village, "la nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre parce que tout le monde tient à cette légende de Saint-Guerluchon, qui est à la fois pittoresque, drôle et qui fait partie de la culture de Gargilesse", raconte l'élu. La mairie va porter plainte. 

Une autre statue dans un village voisin

Heureusement, l'esprit de Saint-Greluchon, lui, est toujours là ! Dans le village voisin de Saint-Plantaire, une statue similaire a été réalisée il y a une quinzaine d'années par un artiste belge. "Une statue en granit qui fait 2,50 mètres de haut et qui pèse une tonne et demi. Celle-ci, on ne nous la volera pas !", plaisante Daniel Calame, le maire. "Cette statue, c'est une fontaine, précise-t-il. Et de son sexe en érection, il coule de l'eau quand on appuie sur le bouton poussoir. Il faut se pencher entre les jambes de Saint-Greluchon pour boire !".

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess