Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Employé de maison au Rectorat de Rennes : l'offre d'emploi fait réagir sur internet

lundi 9 avril 2018 à 18:23 Par Timour Ozturk, France Bleu Armorique et France Bleu Breizh Izel

Le Rectorat de Rennes publie une offre d'emploi pour un poste d'employé de maison au service personnel de Madame le Recteur ! Dans l'annonce, le détail des tâches à réaliser dans les appartements de fonction fait réagir sur les réseaux sociaux.

L'offre d'emploi sur le site de Ouest France
L'offre d'emploi sur le site de Ouest France © Radio France - Justine Sauvage

Bretagne, France

L'offre d'emploi publiée le 21 mars dernier, est particulièrement détaillée ! "Enlever les toiles d'araignées, aspirer les rails des placards, entretenir les lustres" et puis "nettoyer systématiquement les faïences et la robinetterie de la salle d'eau", "entretenir le linge et ranger la vaisselle", ou encore "dépoussiérer les rambardes régulièrement ". Ce sont quelques unes des missions que devra remplir le prochain employé de maison de Madame le Recteur. 

La formulation extrêmement détaillée de l'annonce fait réagir sur les réseaux sociaux.  La Rectrice est moquée, et même caricaturée en aristocrate.

L'employé devra participer au service des dîners dans les salons de réception 

Parmi ses autres attributions, l'employé de maison participera au service des déjeuners et des dîners organisés dans les salons de réception attenants au domicile d'Armande Le Pellec-Muller. Là encore, la fiche de poste déchaîne les commentaires sur Twitter. 

Le Rectorat n'a pas souhaité polémiquer. Le service de communication souligne toutefois que "le palais Saint-Melaine, où se trouvent les logements de la Rectrice, est composé essentiellement de salles de réunion."
L'annonce a été retirée ce lundi matin du site internet de Pôle emploi. Mais, selon les responsables de pôle emploi, cela n'a rien à voir avec la polémique, c'est parce que "le poste a trouvé preneur ".