Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Gironde : Christiane Lambert victime d'un sanglier à son retour en train du meeting de Périgueux

jeudi 10 janvier 2019 à 11:53 Par Marie-Sylvie Prudhomme, France Bleu Périgord et France Bleu Gironde

Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA, a été victime d'un sanglier lors de son retour du meeting de Périgueux mardi dernier 8 janvier. Son train a percuté la bête au niveau de Libourne. L'après-midi, elle avait dénoncé la problématique des accidents dus à la surpopulation de sangliers.

Christiane Lambert, présidente de la FNSEA
Christiane Lambert, présidente de la FNSEA © Radio France - Valérie Déjean

Dordogne, France

La présidente de la FNSEA, Christiane Lambert, a connu une drôle de mésaventure mardi dernier 8 janvier en rentrant de son meeting à Périgueux. Christiane Lambert , sur son compte twitter, explique qu'elle voyageait en fin d'après-midi à bord du TER Périgueux-Bordeaux quand le train a percuté un sanglier au niveau de Libourne. La patronne du syndicat agricole est arrivée en retard à Bordeaux où elle n'a pas pu avoir sa correspondance TGV pour Paris. Elle a donc du passer la nuit à Bordeaux. Dans son tweet, Christiane Lambert fait plutôt preuve d'humour " nous avons donc contribué à la régulation".

L'après-midi, Christiane Lambert tenait un meeting à Périgueux dans le cadre de la campagne pour les élections des chambres d'agriculture. Les débats avaient notamment portés sur la surpopulation des sangliers, véritable fléau en Dordogne selon les agriculteurs. Les accidents de la route provoqués par ces animaux se multiplient et selon Fabien Joffre le président de la FDSEA Dordogne, "le trafic des trains est également impacté à cause des accidents eux aussi de plus en plus nombreux".

+ 300% de sangliers en 20 ans en Dordogne

En Dordogne, un peu plus de 12 000 sangliers ont été abattus la saison dernière. Le plan de chasse 2018-2019 estime qu'il faudrait en éliminer entre 12 000 et 18 000 pour réguler leur population. Au printemps dernier, plusieurs battues administratives ont été organisées dans le département.  Selon l'ONCFS, l'Office nationale de chasse et de la faune sauvage, en 20 ans, le nombre de sangliers a augmenté de plus de 300% en Dordogne.