Insolite

Grandes marées et crues en Gironde : un dimanche calme à Bordeaux et sur la Presqu'île d'Ambès

Par Mila Ta Ninga, France Bleu Gironde dimanche 2 février 2014 à 13:05

L'accès aux berges de la Garonne encore impossible ce dimanche matin
L'accès aux berges de la Garonne encore impossible ce dimanche matin © Radio France

La Garonne et la Dordogne ont bien débordé ce dimanche matin mais les débordements sur les berges sont encore en dessous des prévisions, malgré un coefficient de marée de 113. Sur la côte, après le passage des grandes marées, l'heure est à la remise en état des digues. Malgré tout plus de peur que de mal, les conditions de la tempête 1999 n'étaient finalement pas réunies.

La marée haute est passée dans le département. À 7 h 41 à Pauillac, à 9 h 15 pour Bordeaux. L'eau s'est ensuite retirée doucement. La Garonne a atteint les 6,80 m contre 6,90 m samedi matin.

Le fleuve est sorti de son lit à certains endroits comme au niveau du quai Wilson, sous le pont-de-Pierre ou encore à Bègles mais rien à voir avec la veille.

Ce qui doit franchement réjouir les habitants du quartier Marcel-Sembat à Bègles. Ils ont eu les pieds dans l'eau hier matin. La mairie a même décidé de fermer le quartier de samedi soir à dimanche matin, par mesure de précaution. Ce qui sera très probablement reconduit la nuit prochaine.

L'accès aux berges de la Garonne encore impossible ce dimanche matin - Radio France
L'accès aux berges de la Garonne encore impossible ce dimanche matin © Radio France

Quelques routes et accès aux berges le long de la Garonne ont été fermés. La RD 10 est toujours inaccessible à certains endroits.

Dans le Médoc, il a fallu faire sans le pont de l'Archevêque à Cursac. Les ponts de By et de Gayet sont fermés en fonction des marées. Des déviations sont mises en place.

Voir les photos sur le compte Facebook de France Bleu Gironde.

Carte Météo France vigilance "orange" pour "crues et inondations" les départements 17, 33, 40 et 64 du 02/02/2014 - Radio France
Carte Météo France vigilance "orange" pour "crues et inondations" les départements 17, 33, 40 et 64 du 02/02/2014 © Radio France - Mila Ta ninga

Plus que trois départements en vigilance orange aux submersions

Il ne reste plus que trois départements en vigilance orange aux risques de submersions contre 11 hier. Il s'agit des Landes, des Pyrénées-Atlantiques et chez nous, en Gironde. Sur la côte, l'heure est à la  remise en état avant les grandes marées de ce soir, cumulées à un coefficient de marée de 110. Opérations de sablage à Soulac, où le bâtiment le Signal a tenu bon face aux assauts des vagues.

La résidence privée, l'Amélie, est quand à elle au bord du vide, même si les gendarmes ne pensent pas qu'elle s'effondrera aujourd'hui.

À l'autre bout de la côte, sur le bassin d'Arcachon . Une entreprise devrait réensabler, les 200 m  d'empierrement qui se sont effondrés samedi après-midi à l'entrée du bassin, entre le restaurant chez Hortense et la Pointe du Cap Ferret.

Mieux qu'hier et moins bien que demain

Le pire est passé. Les prévisions de Météo France et du Service de prévision des crues font apparaître une diminution importante du phénomène de houle, les vagues passant de 7 m ce matin à 5 m ce soir. Les coefficients de marée sont en diminution, 110 ce soir contre 113 ce matin. Les niveaux de cote observés ce matin et ceux attendus ce soir sont les suivants :

Verdon : 6,17 m observés ce samedi matin, 5,73 m attendus ce soir

Pauillac : 6,58 m observés ce matin, 6,20 m attendus ce soir

Bordeaux : 6,74 m observés ce matin, 6,11 m attendus ce soir

Libourne : 5,97 m observés ce matin, 5,66 m attendus ce soir

Les coefficients de marée descendent au fur et à mesure. Il sera de 106 lundi matin, 101 le soir et descendra la barre des 90 dans le courant de la journée de mardi.

Les horaires de marées : 19 h à Lacanau et au Cap Ferret, 20 h 05 à Pauillac et 21 h 35 à Bordeaux.

Crues : "On s'est fait du mauvais sang, quand on nous a dit que ça allait être comme en 99 " le maire de St Louis de Monferrand