Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Granville : une pétition lancée contre l'interdiction des grillades au charbon de bois

mercredi 24 octobre 2018 à 18:54 Par Caroline Felix et Jacqueline Fardel, France Bleu Cotentin et France Bleu

La maire de Granville vient de publier un arrêté municipal qui interdit aux rôtisseurs d'utiliser du charbon de bois sur les marchés. Thierry Herman, rôtisseur depuis près de 30 ans sur le marché, a lancé une pétition.

Le stand de rôtisserie de Thierry Herman sur le marché de Granville.
Le stand de rôtisserie de Thierry Herman sur le marché de Granville. © Radio France - Marc Bertrand

Granville, France

Le feuilleton de la saucisse grillée se poursuit à Granville ! Une pétition est lancée pour défendre les rôtisseurs alors que dans la cité du sud-Manche, la maire vient de publier un arrêté municipal qui leur interdit d'utiliser du charbon de bois sur les marchés.  L'interdiction doit entrer en vigueur le 17 novembre.

VIDÉO - La mairie de Granville interdit les saucisses grillées au charbon de bois sur les marchés

Thierry Herman a décidé de contre-attaquer. Il est rôtisseur sur le marché du samedi à Granville depuis bientôt 30 ans. S'il doit arrêter son activité il va perdre une grosse part de son chiffre d'affaires. Depuis ce week-end il fait donc signer une pétition sur les marchés (les mercredi et samedi à Granville).

A choisir entre être passif ou actif, je préfère la deuxième solution -  Thierry Herman

"On a commencé samedi à la foire de Gavray. On a fait signer tout le monde. Il y avait des Américains d'un tour opérateur qui passaient, on les a tous fait signer !", explique Thierry Herman qui espère que cette pétition va l'aider. Il envisage de porter l'affaire devant le tribunal administratif. Ce mercredi la pétition avait déjà récolté 250 signatures.