Insolite

Gray : qui veut acheter le tribunal ?

Par Soizic Bour, France Bleu Besançon lundi 14 août 2017 à 4:00

Le tribunal de Gray est à vendre.
Le tribunal de Gray est à vendre. © Radio France - Soizic Bour

Un bien peu banal est mis en vente dans la petite ville de Gray : son tribunal. Propriétaire de l'édifice, c'est le département qui le vend aux enchères, avec une mise à prix de 140 000 euros. Avis aux amateurs !

Qui veut acheter le tribunal de Gray ? Dans la petite ville, un panneau plutôt banal "À vendre" est collé sur la porte d'un monument pas banal, un tribunal. L'édifice de 900 mètres carrés est en vente et va être mis aux enchères à partir du 18 septembre, avec une mise à prix de 140 000 euros.

Fonctionnel jusqu'en 2010

Les services judiciaires du bâtiment ont fonctionné jusqu'en 2010. Puis, un an plus tard, la réforme de décentralisation mise en place - dès 2007 - par Rachida Dati supprime 178 tribunaux d'instance et 23 tribunaux de grande instance dont celui de Gray. Le tribunal revient alors directement au département de la Haute Saône.

Le tribunal est inoccupé depuis 2010. - Radio France
Le tribunal est inoccupé depuis 2010. © Radio France - Soizic Bour

Et quand un département se retrouve avec ce genre "d'héritage", l'heure est d'abord à la réflexion, comme le précise Patrick Cultet, directeur des services techniques et des transports : "Est ce qu'on peut tirer parti de ce nouveau bâtiment, est ce qu'on peut l’intégrer dans le parc utile à la politique menée par le département ?".

"La fonction pèse énormément sur le plan du bâtiment

Dans le cadre du tribunal de Gray, pas facile de lui trouver une autre utilité que celle pour laquelle il a été conçu, comme l'explique Patrick Cultet : "la fonction pèse énormément sur le plan du tribunal, c’est évident". "On ne peut pas transformer le tribunal en collège ni en centre médico social, donc ça a été difficile de lui trouver une utilité dans le cadre de nos actions", ajoute-t-il.

Une des deux salles d'audience. - Radio France
Une des deux salles d'audience. © Radio France - Soizic Bour

Des enchères entre le 18 et le 22 septembre

Voilà pourquoi le département a mis en vente cette bâtisse. Et il y a déjà eu une visite, et plus que le prix, c'est "le projet qui fera toute la différence", précise Christophe Dureux, l'agent immobilier des potentiels acheteurs. "On ne peut pas faire n'importe quoi, il faut que ça soit réfléchi, et sûrement qu'il y ai plusieurs destinations, plusieurs activités au sein d'un même lieu". Les enchères auront lieu du 18 au 22 septembre.

La deuxième salle d'audience, avec un poêle classé monument historique. - Radio France
La deuxième salle d'audience, avec un poêle classé monument historique. © Radio France - Soizic Bour