Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un hôtel de luxe ouvre à Tours... réservé aux chats

-
Par , France Bleu Touraine

Un hôtel pour chats a ouvert ses portes ce vendredi à Tours, rue Mirabeau. Le Matourangeau propose 24 chambres aux félins, que les propriétaires peuvent laisser le temps d'un weekend ou lors de leurs vacances.

Miminette est la première cliente du Matourangeau
Miminette est la première cliente du Matourangeau - Marie Doubatkoff

Le Matourangeau, un hôtel "pour chats curieux". Voilà la définition qu'en fait sa créatrice, Marie Doubatkoff, qui a transformé son local, rue Mirabeau, en hôtel-pension pour chats avec 24 chambres spécialement aménagées. On y trouve des plateformes avec des coussins, des hamacs, des modules placés en hauteur, notamment près de la porte vitrée "pour que le chat puisse observer tout simplement ce qu'il se passe en dehors de sa chambre" explique la gérante. 

36 % des habitants de la région Centre-Val de Loire ont un chat

Marie Doubatkoff a eu cette idée en partant de ses propres difficultés : "J'ai moi même trois chats et j'ai toujours des problématiques de garde. Je ne suis jamais sereine quand je pars en vacances. L'idée, c'est vraiment d'avoir un lieu qui soit sécurisé, adapté et où on sait qu'il n'y aura pas de risque pour l'animal." La propriétaire de trois félins s'est inspirée d'autres hôtels, pensions de ce type qui existent ailleurs en France. 

Des modules sont disposés en hauteur pour les chats
Des modules sont disposés en hauteur pour les chats © Radio France - Romain Dézèque

Elle peut aussi compter sur l'amour des Français pour les chats puisque d'après une récente étude Kantar pour la Fédération française des fabricants d'aliments pour animaux, l'hexagone compte plus de 14 millions de chats. Et les habitants du Centre-Val de Loire sont 36 % à posséder un matou, d'après une enquête Ifop pour Woopets réalisée en 2020.

La salle de jeux
La salle de jeux © Radio France - Romain Dézèque

Pour réaliser son projet - dans lequel Marie a investi 80.000 euros - elle a dû passer des étapes obligatoires. Une formation Acaced, formation et évaluation obligatoire pour toute personne qui souhaite travailler avec des animaux domestiques, "et puis j'ai fait moi-même beaucoup de lectures sur l'éthologie, sur les comportements des chats" complète Marie. "Il y a des normes à respecter, des obligations sanitaires, par exemple un vétérinaire de référence qui doit faire des visites deux fois par an. Il faut aussi que les chats soient stérilisés, vaccinés, identifiés, c'est la base."

Les tarifs de pension débutent à partir de 21 euros la journée, avec des prix dégressifs en fonction de la durée du séjour. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess