Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Haut-Rhin : le château d'Hagenthal-le-Bas est à vendre sur le Bon Coin

vendredi 26 janvier 2018 à 15:15 Par Soizic Bour, France Bleu Alsace

Un château en vente sur le Bon Coin ! C'est la commune d'Hagenthal-le-Bas, dans le Haut-Rhin, qui veut s'en séparer. Son prix : 600 000 €.

Le château est au prix de 600 000 €.
Le château est au prix de 600 000 €. - Capture d'écran Le Bon Coin.

Hagenthal-le-Bas, France

L'annonce est plutôt insolite : "Château à rénover, 6000 m² de terrain". Elle a été postée le 30 novembre 2017, dans la catégorie immobilier du site de petites annonces "Le Bon Coin". Ce château, c'est celui d'Hagenthal-le-Bas, dans le Haut-Rhin, et mis en vente par la commune au prix de 600 000 euros

Le village cherche un acquéreur

Une belle bâtisse du XVIIIe siècle à rénover avec un vaste terrain de 6000 mètres carrés, donc de nombreuses possibilités de projets.  Problème, voilà 20 ans que la mairie cherche à vendre cette bâtisse et aujourd'hui, l'espoir d'avoir un acquéreur est très mince. Le maire François Gasser n'a plus beaucoup d'espoir et n'hésite pas à dire que ce château est comme une épine dans le pied du village, "une verrue qui devrait disparaître".

Des projets évoqués...puis abandonnés

Depuis 2003 et l'achat du château par la commune, plusieurs projets ont été évoqués, une maison de retraite, des logements collectifs, finalement abandonnés. Il faut attendre 2015 pour voir un nouveau projet éclore. À ce moment, la mairie décide de faire appel à des investisseurs privés. Un promoteur se manifeste avec l'idée de créer un hôtel avec une dizaine de suites, un restaurant gastronomique et 30 à 40 chambres à l’arrière, sur les terrains. Un beau projet, qui ne verra jamais le jour, faute d'exploitant pour signer le bail. 

Le Bon Coin pour relancer les potentiels acquéreurs

Dernier recours pour la mairie, cette petite annonce sur Le Bon coin. Pour l'instant, il y a eu une quinzaine de visites depuis la mise en ligne. Avis aux futurs acquéreurs : la rénovation du château s'élèverait au moins à 1,5 millions d'euros.