Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Éducation

Haut-Rhin : prof d'allemand absent au collège, les parents publient une petite annonce sur Leboncoin

dimanche 10 février 2019 à 22:31 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Au collège de Rixheim, près de Mulhouse, le professeur d'allemand sera absent jusqu'à la fin de l'année. Pour accélérer le processus de recrutement, les parents d'élèves viennent de publier une petite annonce sur Leboncoin, en concertation avec le rectorat.

Illustration collège
Illustration collège © Maxppp - Alexandre Marchi

Rixheim, France

C'est une bouteille à la mer que viennent de lancer les représentants des parents d'élèves  du collège "capitaine Dreyfus" de Rixheim, près de Mulhouse. Depuis qu'ils ont su que le professeur d'allemand de leurs enfants sera absent jusqu'à la fin de l'année scolaire, ils ont publié une petite annonce sur Leboncoin, pour essayer d'attirer des candidats. 

Ils espèrent que cette méthode aboutisse. Ils partagent cette petite annonce sur les réseaux sociaux comme Facebook. Tout est fait en concertation avec le rectorat, qui de son côté relaye l'annonce sur son site internet et a déposé l'offre chez Pôle Emploi.  

Objectif faire le Buzz et attirer les candidats 

L'enseignante titulaire est absente depuis la mi-novembre, pour cause de maladie. Les parents d'élèves ont appris qu'elle ne sera pas remplacée jusqu'à la fin de l'année, à la mi-janvier. Les trois heures d'allemand par semaine pour les collégiens passent  donc à la trappe. 

"On est dans une région transfrontalière, c'est donc aberrant de ne pas trouver de prof d'allemand," Catherine Noël, représentante des parents d'élèves

C'est dans la foulée qu'ils ont publié cette petite annonce. Depuis, l'appel a été relayé par la presse régionale, mais aussi France Bleu Alsace. 

Catherine Noël explique pourquoi elle a lancé cette petite annoncé

De longues absences qui restent marginales selon le rectorat

Le collège de Rixheim ne serait pas le seul dans ce cas. Selon le rectorat, depuis la rentrée de janvier 2019, il y a cinq postes vacants en allemand (des postes non remplacés ) dont trois à temps partiel, le reste est à temps plein dans les établissements scolaires dans l'académie de Strasbourg. Mais cela reste très marginal, c'est 0,6% des effectifs selon les chiffres avancés par le rectorat. 

Capture d'écran Leboncoin - Aucun(e)
Capture d'écran Leboncoin

D'autre part explique le rectorat, il est difficile de recruter des professeurs d'allemand ou d'anglais, avec la proximité avec la frontière, ils se dirigent plus vers l'Allemagne ou la Suisse où ils sont plus rémunérés. 

Par ailleurs  : " Le secteur de Rixheim est dans la zone de Mulhouse, où il y a surtout des collèges placés en zone d'éducation prioritaire avec un public plus difficile. C'est comme dans le Sundgau ou d'autres territoires, nous avons du mal à recruter," souligne Sophie Béjean, la rectrice de l'académie de Strasbourg. 

Explications avec Catherine Noël et Sophie Béjean, la rectrice de l'accadémie

Toutefois, ajoute Sophie Béjean, cinq candidats viennent de se présenter au collège de Rixheim, pour pouvoir remplacer le professeur d'allemand absent. 

La nouvelle collectivité européenne facilitera le recrutement de professeurs d'allemand 

Face au manque de candidats, la nouvelle collectivité européenne d'Alsace, qui naîtra en 2021 pourrait faire face à ce manque de vocations. Ce sont des compétences spécifiques à l'Alsace : elle pourra recruter par voie contractuelle, en accord avec le rectorat, des professeurs d'allemand. Des jeunes étudiants allemands  ou cadres qui parlent allemand, ils pourront alors venir renforcer les effectifs, dont leur nombre reste fragile. 

Parmi  les autres pistes avancées : "Nous travaillons sur une convention avec l'université de Strasbourg, pour que l'allemand soit réintroduit dans les filières universitaires, pour donner la pratique de l'allemand à nos étudiants et susciter les vocations vers le cursus de professeur d'allemand," commente Brigitte Klinkert, la présidente du Conseil Départemental du Haut-Rhin. 

Brigitte Klinkert, la présidente du Conseil Départemental explique qu'avec la nouvelle collectivité européenne d'Alsace, les choses vont changer