Insolite

Haute-Garonne : EDF lui réclame 16.500 euros !

Par Bénédicte Dupont, France Bleu Toulouse et France Bleu vendredi 15 janvier 2016 à 10:36

Cet artisan a fini par installer des compteurs autonomes.
Cet artisan a fini par installer des compteurs autonomes. © Radio France - Stéphane Iglésis

Au Lherm, au sud de Toulouse, un particulier a eu la désagréable surprise de recevoir une note d’électricité plus que salée de la part d'EDF : 16.447 euros. L'opérateur continue pourtant de lui réclamer cette somme.

Reportage au Lherm de Stéphane Iglésis

La facture d’électricité moyenne d'un foyer français est  de 750 euros par an. Celle de Bruno Bordignon et sa compagne, qui habitent une grande maison certes mais pas un château non plus, est de 2.000 à 3.000 euros par an.  Il est donc tombé des nues lorsqu'il a reçu une note démultipliée. En mars dernier, cet habitant du Lherm, dans le Muretain, apprend qu'il doit s'acquitter de la somme de 16.447,01 euros pour deux mois de consommation. Il comprend tout de suite que c'est une erreur. Il faut dire que Bruno Bordignon est lui-même artisan électricien.

On n'a pas la puissance pour tirer autant d'électricité en si peu de temps !

Pendant trois ou quatre ans, le couple n'a pas eu de relevé EDF. En novembre 2014, l'opérateur prévient les Bordignon d'un problème : la maison aurait consommé 12.000 et 14.000 euros d'électricité. L'artisan contacte un technicien d'ERDF qui s'occupe du réseau qui confirme l'erreur de relevé, l'appareil lui-même refuse d'entrer ces données astronomiques.

Radio France
© Radio France

EDF a transmis le dossier à son service-consommateur pour tenter de comprendre comment un particulier a pu recevoir une telle facture. Mais le cas de Bruno Bordignon n'est pas encore réglé. Las de ces mésaventures, ce Toulousain a décidé d’installer lui-même un nouveau réseau électrique indépendant grâce à l'énergie solaire. Le voilà donc désormais... autonome !