Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Haute-Savoie : la commune de Samoëns vend aux enchères ses télécabines des années 70

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

C'est une vente aux enchères exceptionnelle qui se prépare à Samoëns, en Haute-Savoie. Ce samedi, la commune va se séparer de 80 télécabines vintage : de gros œufs rouge-orangés, dont le prix de départ est fixé à 500 euros.

80 cabines comme celle-ci seront vendues samedi.
80 cabines comme celle-ci seront vendues samedi. © Radio France - page Facebook de Samoëns.

Avis aux amoureux de sports d'hiver et de déco rétro. Une vente aux enchères un peu spéciale va se dérouler ce samedi à Samoëns, en Haute-Savoie. La commune et la société de remontées mécaniques se séparent de 80 "œufs" : ces cabines rouge-orangées, toutes ovales et follement vintage. Elle seront vendues samedi à la patinoire de Samoëns mais ne seront pas entreposées sur place. Les acheteurs potentiels sont donc invités à venir les voir ce jeudi de 14 heures à 16h30, à la gare d'arrivée des Saix.

En service pendant près de 50 ans

"C'est très original !", confie Jean-Charles Mogenet, le maire de Samoëns. "Ça n'arrive pas souvent dans une commune qu'on vende des cabines aux enchères." D'autant que celles-là datent de 1973 et étaient d'ailleurs toujours en service jusqu'en mars dernier. Mais elles sont aujourd'hui remplacées par un équipement plus moderne.

"Depuis que ça se sait, je suis très sollicité", explique le maire. "Certains essayent d'en obtenir par des moyens détournés, mais je veux que tout le monde ait une chance. C'est pour ça qu'on a fait cette vente aux enchères." Une vente ouverte à tous, à condition d'être présent physiquement samedi. "Les acheteurs locaux pourront mieux se positionner alors qu'une vente sur internet aurait probablement favorisé des personnes d'autres régions de France ou d'Europe.

Les enchères pourraient dépasser les 1.500 euros

Ces gros œufs de 80 kilos seront mis à prix 500 euros, mais devrait partir à bien plus. "On devrait atteindre et même dépasser les 1.500 euros pièce", confie Albert Holz, commissaire-priseur qui va diriger la vente aux enchères. "À mon sens, ce sont les plus beaux œufs de cette période. On en voit souvent des années 80, mais ils sont moins ronds, alors que ceux-là sont vraiment des télécabines très design."

Elles finiront sans doute dans des hôtels et des restaurants de montagne ou en déco chez des particuliers. Il parait même que des artistes veulent leur donner une seconde vie. La commune a quand même gardé dix cabines pour elles. Elle partagera les recettes de la vente avec la société de remontées mécaniques. 

  • Si vous voulez participer à la vente samedi, des préinscriptions sont prévues sur place à la patinoire de 8h30 à 9h30. Le port du masque sera obligatoire.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess