Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

HAUTE-SAVOIE | Trois Annéciens lancent le caleçon qui protège les "précieuses" des hommes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Pays de Savoie

C’est un caleçon presque comme les autres sauf que celui là, il est censé protéger les parties intimes masculines des ondes émises par les téléphones portables. A l’origine de ce sous-vêtement, trois Annéciens. Ils ont crée leur société (DUOO) et espèrent maintenant se lancer dans la production via notamment une campagne de financement participatif.

duoo calecon anti ondes annecy photo
duoo calecon anti ondes annecy photo © Radio France - Richard Vivion

"Le portable on l'a finalement plus souvent dans la poche du jeans qu’à l’oreille" expliquent en chœur Romain Yohann et Antoine. Les trois copains originaires d’Annecy, "on se connaît depuis tout petit", ont donc eu l’idée en 2014 de présenter dans le cadre de leur projet de fin d’étude ce concept de boxer anti ondes.

REPORTAGE | "Sauvons ce que l'homme a de plus précieux" ... l'histoire d'un boxer anti ondes électromagnétiques lancé par trois annéciens.

duoo calecon anti ondes annecy reportage

Le secret de ce caleçon censé protéger "ce que les hommes ont de plus précieux" aiment à dire les trois potes, se cache dans le tissu utilisé. "Ce qui lui permet d’avoir cette propriété anti ondes, explique Romain, c’est un fil d’argent intégré toutes les deux mailles du tricot." Un principe qui agit comme une cage de Faraday atténuant les ondes électromagnétiques. Et pas question de leur dire que c’est un gadget. "En 15 ans, les Français ont vu leur quantité de spermatozoïdes produits diminuer de plus de 30 %. De plus, c'est en France que nous connaissons le plus fort taux de cancer des testicules au monde" expliquent-ils sur leur site internet.

duoo calecon anti ondes annecy photo 2 - Aucun(e)
duoo calecon anti ondes annecy photo 2

 

Testé en laboratoire

Les jeunes chefs d’entreprises (ils ont 24 ans) se sont entourés d’un ingénieur textile. Ils ont également fait tester leur prototype dans les laboratoires d’EMITECH au Mans (organisme français accrédité COFRAC). "Les essais ont été réalisés sur des mannequins spéciaux, capables d’absorber les ondes comme le corps humain" indique Yohann. Et les résultats sont bons. "Ils montrent que le tissu utilisé dans notre boxer réduit à plus de 99 % l’exposition du corps aux ondes du smartphone."

Ce concept anti onde n’est pas nouveau. Aux États-Unis et en Angleterre, deux sociétés proposent déjà ce type de produits (bandeau pour protéger le ventre des femmes enceintes ou boxer). "On se démarque parce que l’on a un produit efficace avec un design soigné, insiste Yohann. Un boxer qui à la fois protège vos précieuses tout en étant confortable, doux et agréable à porter."

**

Une campagne de crowdfunding

Le projet des trois jeunes Annéciens a séduit plusieurs investisseurs institutionnels. Ils sont soutenus notamment par Inovizi, Initiative Grand Annecy et French Tech Annecy. En avril dernier, ils ont installé les bureaux de leur société DUOO dans la pépinière d’entreprises Galiléo à Chavanod. Maintenant, ils espèrent séduire les futurs acheteurs. Pour cela, le trio vient de lancer une campagne de financement participatif (crowdfunding) sur le site spécialisé KissKissBankBank . *"En quelques jours on a déjà récolté plus de 5.000 euros" se félicite Antoine. "Pour nous cette campagne est essentielle. C’est notre point de départ et une façon de pré vendre notre boxer." *

Romain, Yohann et Antoine espère lancer la production de leur caleçon au plus tard à l’automne prochain (le tissu est fabriqué au Portugal). Objectif, en vendre entre 2.000 et 5.000 la première année. "Ensuite on a d’autres projets comme une gamme ado mais aussi une gamme féminine."

Choix de la station

France Bleu