Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Hervé Mariton sur les planches à Crest

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Hervé Mariton a repris devant ses administrés le "Discours de Harvard" du dissident soviétique Alexandre Soljenitsyne. Une performance saluée par le public de Crest, qui a écouté son maire pendant près d'une heure sur scène.

Hervé Mariton a récité par cœur la centaine de pages du "Discours de Harvard".
Hervé Mariton a récité par cœur la centaine de pages du "Discours de Harvard". © Radio France - Damien Triomphe

Crest, France

Le maire de Crest Hervé Mariton vit désormais sur les planches sa passion non-dissimulée pour le dissident soviétique Alexandre Soljenitsyne. Pendant près d'une heure de spectacle, il reprend le "Discours de Harvard", que l'écrivain russe avait prononcé à l'Université de Harvard en 1978, dans lequel il place dos-à-dos le communisme et le capitalisme. Le texte a légèrement été adapté par endroit, mais reste dans sa quasi-totalité fidèle à l'original. Une centaine de pages qu'a dû apprendre sur le bout des doigts Hervé Mariton. "Je n'avais jamais fait de théâtre avant, et il y a très longtemps que je n'avais rien appris par cœur" s'amuse le maire de Crest, "mais il y a une très grande jouissance physique et intellectuelle a apprendre un beau texte, un texte puissant par cœur !"

A Crest, au cinéma-théâtre Eden, environ 230 spectateurs sont venus au rendez-vous ce jeudi soir. Et l'ont longuement applaudi. "Il m'a complètement scotchée"... "Non seulement il connait son texte a fond, mais surtout il le vit complètement !" La performance est largement saluée.

Hervé Mariton avait déjà repris ce texte devant un public, également mis en scène par Grégoire Lopoukhine, notamment en juin à l'Académie des sciences morales et politiques à Paris à l'occasion des 40 ans du discours. Il doit aussi se produire le mois prochain Théâtre de Poche-Montparnasse de nouveau à Paris pour le centenaire de la naissance de Soljenitsyne, et également un peu plus tard à Moscou, entre autres dates, "une vingtaine en tout jusqu'au mois de juin, à mon rythme" sourit Hervé Mariton.

En seconde partie de cette soirée hommage à Soljenitsyne à Crest, deux comédiens de la Compagnie Frontale ont ensuite fait revivre "Août 14" de l'écrivain, à travers "Les derniers jours du Général Samsonov" 

Choix de la station

France Bleu