Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Hondeghem : des frites offertes à la cérémonie des vœux du maire

dimanche 6 janvier 2019 à 18:26 Par Margot Delpierre, France Bleu Nord

Pas de petits fours à Hondeghem (Nord) mais des cornets de frites pour célébrer la nouvelle année. Le maire a choisi de mettre à l'honneur les cultivateurs de pommes de terre de sa commune, lors de sa cérémonie des vœux, dimanche 6 janvier.

Un cornet de frites au gras de boeuf offert après les voeux du maire d'Hondeghem
Un cornet de frites au gras de boeuf offert après les voeux du maire d'Hondeghem © Radio France - Margot Delpierre

Hondeghem, France

Entre 500 et 600 habitants, selon le maire, étaient présents dimanche midi pour la cérémonie des vœux à la salle des fêtes d'Hondeghem. Une cérémonie pas comme les autres puisqu'en guise de petits fours, des cornets de frites au gras de bœuf étaient distribués aux habitants. 

Ce n'est pas anecdotique, mais bien un exemple de la proximité défendue par Jean Pierre Feramus. L'élu, à travers cette cérémonie "sans chichi" selon lui, a rappelé l'importance de la proximité, dans une actualité marquée par la mobilisation des "gilets jaunes" depuis le mois de novembre. "C'est pour être encore plus proche de vous. [...] On voulait avec les élus casser les codes", précise le maire au public venu nombreux.

C'était aussi un hommage aux 18 cultivateurs de pommes de terre de la commune (sur un total de 19 exploitations), ce qui fait de l'agriculture la première force économique d'Hondeghem. Le jeune Thomas Deschodt, qui a repris l'exploitation de ses parents, était présent à la cérémonie. "J'ai toujours été passionné par ce métier là donc j'ai voulu suivre, explique-t-il. C'est dans le sang ! C'est une culture qui a toujours été implantée par ici, on ne se voit pas faire sans". 

Plus de mille cornets étaient prévus. Le maire réfléchit à renouveler l'opération l'an prochain.