Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite
Dossier : Mort de Jacques Chirac

"Il mangeait des galettes-saucisses !", les anecdotes des bretons qui ont croisé Jacques Chirac

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

"Il avait des bras immenses", il mangeait des galettes-saucisses, il était chaleureux"... des bretons se souviennent de leur rencontre avec Jacques Chirac.

Jacques Chirac au domaine des ormes à Epiniac en 2010
Jacques Chirac au domaine des ormes à Epiniac en 2010 - Domaine des ormes

Bretagne, France

Jacques Chirac mangeur de galettes-saucisses...

On le sait Jacques Chirac s'est rendu plusieurs fois à Dinard pour rendre visite à son ami François Pinault. Il séjournait chez l'homme d'affaires ou au grand hôtel Barrière. Jacques Chirac appréciait aussi se balader sur le marché et déjeuner dans un restaurant sur la place du marché. "Il s'installait, il buvait de la bière et son grand truc c'était de manger des galettes-saucisses", se souvient le dinardais François Philippe qui a ses habitudes au bar restaurant "Le Marché des anges" où il a parfois croisé l'ancien président de la république.

"Il envoyait son garde du corps chercher des galettes-saucisses et il s'installait avec Monsieur Pinault et des copains de Monsieur Pinault"

... et amateur de Corona plutôt que de cabanes dans les arbres

En 2010, Jacques Chirac est au domaine des Ormes à Epiniac près de Dol-de-Bretagne. Arnaud de la Chesnais, le propriétaire du site se souvient de cette visite, initiée par Bernadette, l'épouse du chef de l'Etat est alors très intéressée par le projet de transformation du site agricole en site touristique et la construction de cabanes dans les arbres. Son mari, un peu moins... "Cela avait donné lieu à un déjeuner assez sympa où on avait consommer pas mal de Corona", se rappelle Arnaud de la Chesnais. "Je garde le souvenir du Jacques Chirac affable qu'on aime, avec une aisance dans le contact comme personne, et de quelqu'un d'impatient par ailleurs". "Bernadette était plus lente pour monter dans les escaliers des cabanes et donc il montrait un peu son énervement parce qu'il n'était pas spécialement passionné par les cabanes dans les arbres... "

Jacques Chirac, l'homme aux bras longs

Le 10 septembre 2001, Jacques Chirac est en visite à Saint-Brieuc. "Un homme magnifique, chaleureux. Il m'a paru immense avec des bras immenses, quand il vous prend par l'épaule, c'est assez impressionnant", se remémore Mireille Dubois qui était à l'époque présidente du R.P.R dans les Côtes d'Armor. 

"Quand vous étiez avec lui, vous vous sentiez en confiance en fait"

Mireille Dubois se souvient de l'arrivée de Jacques Chirac dans la salle du conseil municipal de la mairie de Saint-Brieuc, "le grand silence" et les applaudissements. "Les hommes étaient devant et moi,  la bonne femme de service, un peu en arrière, je me suis dit que je n'allais jamais pouvoir le voir et lui parler", raconte Mireille. "Alors je l'ai tiré par la manche en lui disant : 'je suis présidente départementale du R.P.R Monsieur le Président' et là il m'a dit : 'mon petit vous allez rester avec moi' !" 

"Je suis restée avec lui et j'étais sous le charme", se souvient Mireille Dubois

Jacques Chirac en bottes (et pas encore très connu) au championnat de labour 

Nous sommes en 1972, finale du championnat de France de labour à Saint-Quentin dans l'Aisne. Jacques Chirac est ministre de l'agriculture. Paul Kerdraon, maire de Pacé et ancien commissaire général du salon de l'élevage de Rennes, est à ses côtés en tant que représentant des Jeunes Agriculteurs. "Il [Jacques Chirac] s'est présenté au stand de la revue des Jeunes Agriculteurs et le correspondant de la revue lui a demandé s'il voulait prendre un abonnement..." Ecoutez la suite ici :

"Votre nom s'il vous plait ? Chirac vous dites, comment ça s'écrit ?"

À LIRE AUSSI - Retour sur les visites de Jacques Chirac en Bretagne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu