Insolite

Il possède une collection de plus de 200.000 euros de... mignonnettes

Par Yassine Khelfa M'Sabah, France Bleu Poitou et France Bleu samedi 5 novembre 2016 à 19:07

Gildas Coïc devant une partie de sa collection de 60 000 mignonnettes à Poitiers
Gildas Coïc devant une partie de sa collection de 60 000 mignonnettes à Poitiers © Radio France - Yassine Khelfa

C'est ce qui s'appelle acheter sans compter. Ce sexagénaire parisien passe le week-end à Poitiers pour le 32e salon des collectionneurs. Ce transporteur est venu montrer une partie de sa collection avec son club de passionnés. Au total, dans sa maison on peut compter jusqu'à 60.000 mignonnettes.

Les mignonnettes sont ces fameuses petites bouteilles publicitaires qui peuvent contenir jusqu'à neuf centilitres d'alcool. Gildas Coïc en possède 60.000 à l'heure actuelle mais il n'est pas prêt de s'arrêter. C'est un buticulamicrophile.

La petite bouteille qu'on aime

La buticulamicrophilie existe. Vous n'aurez sans doute pas envie de le répéter deux fois mais vous vous en servirez probablement lors de votre prochaine partie de Scrabble. En fait, ce mot vient du latin "buticula": la bouteille, "micro": petite et "philie" : ce qu'on aime. Ce terme désigne donc ces collectionneurs de mignonnettes, ces fameuses mini-bouteilles publicitaires que les représentants des marques utilisaient pour vendre le whisky, le rhum, le cognac ou encore le vin. Cette passion réunit Gildas Coïc et environ quarante collectionneurs autour du seul club du genre en France : "Collection passion mignonnettes".

Dans ces drakkar on retrouve du cognac, dans ces bâteaux : du bourbon. - Radio France
Dans ces drakkar on retrouve du cognac, dans ces bâteaux : du bourbon. © Radio France - Yassine Khelfa

"Je suis tombé dedans tout petit"

Depuis trente ans, Gildas Coïc parcourt les différentes distilleries, fournisseurs, grandes maisons de cognac rhum ou whisky, les aéroports également pour ajouter de nouvelles perles rares à ses vitrines. Ce transporteur a une telle collection qu'il a été obligé d'agrandir sa maison pour ranger son trésor. Cette passion lui vient de l'enfance lorsque ses grands-parents tenaient un restaurant dans le Morbihan. Il le dit lui-même : comme Obélix il est tombé dans la marmite quand il était petit.

Il y en avait dans le bar du restaurant de mes grands-parents, j'avais 8 ans et un jour j'en ai pris pour les boire. Je suis rentré chez moi complètement bourré !

Cet amoureux des mignonnettes est tombé dedans quand il était petit - Propos recueillis par Yassine Khelfa

Les six petites figurines blanches du milieu ont été éditées pour les Jeux Olympiques de Rome en 1960 - Radio France
Les six petites figurines blanches du milieu ont été éditées pour les Jeux Olympiques de Rome en 1960 © Radio France - Yassine Khelfa

Certaines bouteilles sont rares et difficiles à trouver. C'est le cas des petites bouteilles de cognac Louis XIII. Récemment un mignonnette de la maison Louis XIII de Rémy Martin s'est vendue trois mille cinq cent euros. Même si Gildas Coïc ne veut pas donner de valeur précise à son trésor parce qu'il "aurait trop peur du montant", il affirme tout de même que ses mignonnettes valent au moins plus de deux cent mille euros.