Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Il traînait dans un tiroir : le reliquaire médiéval vendu aux enchères dans l'Orne vaut une fortune !

C’est une pièce exceptionnelle qui est mise en vente ce samedi après-midi aux enchères de la salle des ventes d’Alençon. Son histoire a fait le tour de la France. Un reliquaire datant du XIVe siècle, réapparu dans des circonstances originales. Une pièce rarissime.

Patrice Biget avec le reliquaire
Patrice Biget avec le reliquaire © Maxppp - Ouest-France / François Boscher

Quand un client se présente à son cabinet avec un reliquaire du XIVe siècle, le commissaire-priseur Patrice Biget n'en croit pas ses yeux. Il pense au départ avoir à faire à une copie du XIXe siècle. Il envoie l'objet à un spécialiste pour l'authentifier. Les résultats vont au-delà de ses espérances. Un laboratoire certifie la grande valeur de ce reliquaire, sur lequel est représenté un Christ en croix bordé de saphirs et de rubis. « Le verdict était que l’objet était complètement d’époque, dans son état d’origine, et que c’était un objet exceptionnel ! » précise Patrice Biget.

L'interview de Patrice Biget

Sans doute une très grande valeur historique

Le reliquaire pourrait provenir du trésor de Jeanne de France. Ce trésor avait été constitué pour l’abbaye Saint-Denis de Cluny, où étaient enterrés les rois de France. Peut-être que le reliquaire a survécu au pillage du trésor, en 1791 lors de la Révolution. Il traînait depuis trente ans dans le tiroir d’un particulier qui espérait pouvoir en obtenir 500€.

Des enchères internationales

Finalement, après expertise, et après avoir refusé une offre du Musée National de Cluny, Maître Patrice Biget fixe le prix d’appel à 80 000 €. Le musée du Louvre, des musées américains et des collectionneurs privés pourraient faire grimper les enchères. La valeur de la pièce pourrait être multipliée par dix !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu