Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Insolite

Il traverse la Manche en maillot de bain pour les enfants malades

-
Par , France Bleu Hérault

Pour l’association REVES, Julien Perez, un Héraultais de 35 ans, a relevé le défi fou de traverser la Manche à la nage, sans palmes ni combinaison. Il sera ce jeudi soir au cinéma CGR de Lattes, à 18 h, pour revenir en images sur son aventure et remettre à l'association les fonds collectés.

Julien Perez, héraultais de 35 ans, s'est lancé pour la traversée de la Manche depuis Douvres, en Angleterre, le 24 juin dernier, avant d'arriver treize heures plus tard à Wissant, dans le Pas-de-Calais.
Julien Perez, héraultais de 35 ans, s'est lancé pour la traversée de la Manche depuis Douvres, en Angleterre, le 24 juin dernier, avant d'arriver treize heures plus tard à Wissant, dans le Pas-de-Calais. - Julien Perez

Lattes, France

À 35 ans, Julien Perez est un sportif amateur de challenges. Le 24 juin dernier, après neuf mois intenses de préparation, l'Héraultais originaire d'Aniane, formateur de maîtres-nageurs et coach consultant en entreprise, s'est lancé depuis Douvres, en Angleterre, pour plus treize heures de nage dans la Manche. L'année dernière, il avait déjà escaladé le Mont-Blanc au profit de l'association REVES, qui aident les enfants malades à réaliser leurs vœux.

Mais pour tenir les treize heures sans flancher, l'homme a dû travailler dur. Des mois durant, il a nagé dans des eaux vives, souvent froides et toujours sans combinaison, pour adapter son corps à la froideur de la mer. " J'ai nagé dans de l'eau à 1 °C, j'ai fais des immersions dans des eaux à températures négatives, j'ai fais je ne sais combien d'hypothermies et d'hypoglycémies, toujours à la limite", se souvient-il. Sur les neufs mois de préparation, j'ai nagé deux ou trois fois en piscine. Tous les entraînements étaient en mer ou au Pont du Diable dans l'Hérault. En décembre et janvier, quand dehors il a gelé et qu'on traverse la plage en maillot, c'est vraiment une expérience."

Julien Perez, 35 ans, formateur de maîtres-nageurs et coach consultant.

44 km séparent Douvres de Wissant, itinéraire que le sportif a parcouru en 13 heures et 26 minutes. - Aucun(e)
44 km séparent Douvres de Wissant, itinéraire que le sportif a parcouru en 13 heures et 26 minutes. - Julien Perez

La traversée de Julien, c'est 47 000 mouvements de bras, 17 ravitaillements et 15 brûlures de méduses. Un palmarès impressionnant dont l'Héraultais est plutôt fier. Car s'il a pris plaisir durant cette épreuve, les 44 km qui le séparait des terres françaises n'ont pas été de tout repos.  "Une des choses les plus dures, c'était de nager de nuit", confesse-t-il. "Je suis parti à 14 h 45 et j'ai fini à plus de 4 h du matin. C'est assez particulier de se retrouver au milieu de la Manche, de nuit, en maillot de bain. Beaucoup de personnes m'ont dit que c'était très angoissant pour eux et même pour moi, quand j'y étais, ça l'était car on peut imaginer plein de choses et ça peut faire peur. Mais je ne me suis jamais senti aussi libre et aussi vivant, donc c'est une belle aventure."

Julien Perez, 35 ans, formateur de maîtres-nageurs et coach consultant.

Cette année encore, tous les bénéfices seront reversés à RÊVES. L'exploit du sportif a déjà permis de récolter plus de 900 €, mais la cagnotte reste ouverte jusqu'à fin août. Julien Perez et son équipe seront ce jeudi soir au CGR de Lattes, à 18 h, pour présenter, en images, cette longue nage en maillot de bain et remettre le chèque à l'association.