Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ils font le buzz avec le monolithe toulousain pour alerter sur les difficultés du secteur événementiel

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Le monolithe toulousain était en fait la création d'un collectif de créateurs de festivals à Toulouse. Le but de l'installation : annoncer le Bricks Festival qui aura lieu en juin 2021 et soutenir la culture en crise. Le buzz a tellement bien marché que l'équipe s'est fait voler le bloc de métal !

Le monolithe apparu sur les coteaux de Pech-David ce mercredi .
Le monolithe apparu sur les coteaux de Pech-David ce mercredi . - Hadrien Albouy

Le mystère du monolithe de Toulouse est résolu. Il ne s'agit ni d'une action extra-terrestre, ni d'un "happening" d'artistes américains, comme en on en trouve depuis plusieurs semaines dans des endroits reculés du monde. C'est l'initiative d'organisateurs de festivals qui ont voulu alerter sur leurs difficultés du moment.

L’équipe du Bricks Festival travaille sur la création de festivals à Toulouse. Ils ont notamment monté Hibernation, le Fort Festival et ou encore les soirées Candyhouse. Ils sont également à la tête de l’agence La Noche qui propose notamment des week-ends d’intégration.  Et ils ont monté le Bricks Festival, dont la première édition s'est tenue en 2019 au château au Parc de la Mounède. Une édition est prévue en juin 2021. Évidemment, l’année a été très particulière pour les Toulousains à la tête de cette entreprise. Hugo Sautarel a donc eu l’idée de reprendre le buzz qui parcourt la planète, avec ces monolithes implantés d'abord dans l'Utah (États-Unis) par des artistes pour faire parler des difficultés du monde de la culture. Une manière aussi de dire que si tout va bien, le festival aura bien lieu dans six mois. 

Les coordonnées GPS du festival sur le monolithe

Ce mercredi, l'équipe du Bricks Festival a donc installé un monolithe sur les coteaux de Pech-David. Il est resté quelques heures sur la colline avant de disparaître ce jeudi matin. Et pourtant, de nombreux Toulousains étaient venus sur place pour tenter de voir l’étrange objet. 

Un objet en métal, clairement soudé par la main de l’homme et sur lequel étaient inscrites d’étranges coordonnées. Ces coordonnées  12–13/06 43°34’22.7″N 1°22’46.3″E étaient en fait la date et le lieu du prochain Bricks Festival. 

" Le monde de la culture est en danger." 

Pour Hugo Sautarel, l'un des dirigeants du Bricks festival, cette initiative avait clairement deux buts : "Distraire tout le monde qui n'entend que parler de coronavirus et défendre le monde culturel qui est en danger. On ne s’approprie pas ce qu'ont fait les artistes de l'Utah, on leur rend hommage ainsi qu'au monde de la culture dont nous faisons partie." 

N'empêche, les Toulousains ont été très intéressés par le monolithe. Il a plu. À tel point que ce jeudi matin quand ils sont venus le récupérer, l'objet avait disparu. Volé par "un Toulousain qui avait sans doute envie de décorer son jardin" sourit Hugo Sautarel.   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess