Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ils se sont mis à l'eau pour une descente de la Marne à la nage

Épernay, France

Des courageux ont participé ce mardi 1er mai à la descente de la Marne à la nage. 67 nageurs sont partis d'Epernay et Ay pour quelques kilomètres de nage avec masque et tuba. Malgré la combinaison, il a fallu braver le froid !

Près de 67 nageurs se sont élancés avec masque et tuba.
Près de 67 nageurs se sont élancés avec masque et tuba. © Radio France - Aurélie Jacquand

Le 1er mai, c'est la journée internationale des travailleurs, une journée pour défiler dans la rue, ou pour acheter du muguet aussi. Et tous les 1er mai, il y a une autre tradition dans la Marne, depuis 48 ans : la descente à la nage de la Marne. Une manifestation organisée ce mardi 1er mai par le club des hommes grenouilles d'Epernay et celui de Châlons-en-Champagne. 

Température de l'eau : 13 °.
Température de l'eau : 13 °. © Radio France - Aurélie Jacquand

Cette année, 67 nageurs, parfois venus d'un peu partout en France, se sont mis à l'eau... avec combinaison ! Car la température de l'eau ne dépasse par les 13 degrés dans la Marne. Deux possibilités pour les courageux : 3,5 km au départ d'Epernay, ou 6 km au départ d'Ay. Avec une arrivée à chaque fois au camping d'Epernay. Sur 3,5 kilomètres, Agathe a été la plus rapide en terminant la descente en 27 minutes. 

Les nageurs ont le choix entre 3,5 km et 6 km.
Les nageurs ont le choix entre 3,5 km et 6 km. © Radio France - Aurélie Jacquand
Choix de la station

À venir dansDanssecondess